Danny Gélinas
Durant le temps de la pandémie, la professionnelle Sylvie Schetagne prodigue des leçons de golf sur le web tout à fait gratuitement.
Durant le temps de la pandémie, la professionnelle Sylvie Schetagne prodigue des leçons de golf sur le web tout à fait gratuitement.

Le golf en ligne avec la professionnelle Sylvie Schetagne !

CHRONIQUE / En prenant ma marche quotidienne avec notre nouveau petit chien, j’ai croisé mon ami Germain Lavoie, l’homme derrière la production de l’émission Golf tonus, présentée sur les ondes de MaTV Granby.

En échangeant nos politesses à un minimum de deux mètres — distanciation sociale oblige ! —, Germain, qui était également accompagné de sa conjointe, me disait qu’il planchait actuellement sur un autre projet. Jamais à court d’innovations, ce cher M. Lavoie !

*****
Toujours au sujet de Golf tonus, son animatrice, la golfeuse professionnelle Sylvie Schetagne, dans son immense bonté, a eu la brillante idée de dispenser à titre gracieux, et durant toute la période de confinement, des cours de golf en ligne.

Faisant partie de l’Association canadienne des golfeurs professionnels ainsi que de l’Association des golfeurs professionnels du Québec, elle est néanmoins toujours active sur le circuit canadien de golf féminin, ayant récemment côtoyé entre autres les professionnelles de renom Brooke Henderson et Anne-Catherine Tanguay.

Détenant une maitrise en sciences de l’activité physique avec un mémoire consacré à la psychologie du golf ainsi qu’un baccalauréat en enseignement de l’activité physique, Sylvie a notamment mis sur pied le programme Golf tonus PTMT, qui se veut un concept unique touchant notamment aux quatre aspects fondamentaux reliés à la performance sportive. 

P pour Physique

T pour Technique

pour Mental

T pour Tactique

L’une des nombreuses particularités de Golf tonus consiste à pratiquer l’élan de golf sans balles tout en apprenant 32 habiletés techniques en 8 cours de golf et 32 habiletés avec les cours 9 à 12. 

Le programme est basé sur le pouvoir de l’imagerie mentale et le développement d’un patron moteur de base par l’expérimentation de sensations kinesthésiques et posturales.

Par contre, tout au long de la pandémie, elle offrira donc les cours 1 à 4 totalement gratuitement et vous pourrez les retrouver tant sur la chaîne YouTube de Golf tonus que sur le site même de Sylvie au golf-tonus.com.

La connaissant déjà depuis quelques années déjà, je peux vous certifier que vous aurez beaucoup de plaisir à suivre les enseignements de cette dame très charmante. 

Félicitations à l’ex-plongeuse Marilyn Bolduc, qui vient d’être admise au sein de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Sherbrooke.

ON EN JASE AUTOUR D’UN BON CIGARE

La semaine dernière, je vous ai fait part du fait que je me réjouissais de voir la jeune Laurianne Pronovost être admise à l’Université de Sherbrooke en thérapie athlétique.

Au cours des derniers jours, en conversant avec mon ami Mario Bolduc (Canac de Cowansville), j’apprenais que la plus vieille de ses deux filles, l’ex-plongeuse Marilyn Bolduc, venait elle aussi d’être admise à l’UdeS, mais au sein de la Faculté des sciences de l’éducation, car elle désire devenir enseignante d’histoire au secondaire.

Inutile de vous mentionner que je connais un enseignant de cette matière qui se fera un plaisir d’accueillir son ancienne élève en tant que stagiaire au cours des prochains mois, voire des prochaines années. 

D’ailleurs, il ne fait aucun doute dans mon esprit que Marilyn deviendra non seulement une bonne, mais une excellente enseignante. Elle est rigoureuse, disciplinée et dynamique. Cela constitue trois belles qualités inhérentes à cette profession, non ?

*****

Olivier Robert

Félicitations également au jeune Olivier Robert, fils de mon ami Charles Robert, enseignant de français au Cégep de Granby, qui accumule les bonnes nouvelles par les temps qui courent.

En plus d’avoir été sélectionné par la Centrale de la LHJMQ en vue du Challenge CCM, qui s’est déroulé en décembre dernier au Saguenay, ce jeune défenseur des Titans du Verbe Divin chez les M-18 a récemment été contacté par les Mooseheads de Halifax, qui lui ont demandé de remplir un formulaire écrit en vue du prochain repêchage de la LHJMQ. 

Les succès d’Olivier, qui fait partie du groupe-classe de 4e secondaire duquel je suis le titulaire, ne me surprennent guère. Non seulement ses résultats académiques (avec une moyenne générale oscillant autour de 95 %) sont-ils largement au-dessus de ceux de ses collègues, mais que dire également de ses habitudes de vie ? Elles sont exemplaires en tous points ! 

De plus, contrairement à bien des jeunes qui ont décidé de se la couler douce durant le confinement, Olivier a choisi de se retrousser les manches et de postuler pour un emploi au Maxi de la rue St-Jacques, où il fut embauché aussitôt. Puisqu’il y travaille une quarantaine d’heures par semaine depuis la mi-mars, vous le croiserez assurément lorsque vous y mettrez les pieds. On le retrouve souvent à l’accueil des clients, distribuant les paniers de façon très polie.

Bref, ses parents Charles et Mélanie doivent être bien fiers de leur fils aîné, mais tout autant de leur benjamin, Éloi, qui, chez les M-13, s’apprête à suivre les traces de son grand frère.

Il va sans dire qu’ils furent d’excellentes acquisitions pour notre programme de hockey, mais aussi pour notre collège en général. 

*****

Il faut dorénavant porter le masque si l’on désire aller magasiner chez Costco. Je m’en suis donc procuré un à toute épreuve avec lequel je me sens désormais en toute sécurité : celui de Carey Price… il n’a rien attrapé de l’hiver ! 

*****

Finalement, un petit énoncé lu récemment dont j’ai oublié de noter la provenance, mais qui prend tout son sens ces jours-ci :

« Il est triste de voir que tout le monde s’attend à ce que son petit monde redevienne comme avant en un instant ! Nous ne sommes pas sortis de la guerre et on voudrait que les ruines soient enlevées et immédiatement reconstruites ! »

Soyons patients et comme on le dit, « ça va bien aller »…