Marc-Antoine Dufour, qui a bloqué 44 lancers lors du 7e match face aux Cobras, vient de céder devant Silas Mattawashish. Les Cobras créaient alors l’égalité 1-1 en première période.

Le dernier mot aux Cobras

TERREBONNE — La série entre les Inouk et les Cobras aura donné lieu à du gros hockey jusqu’à la dernière seconde. Clairement, cette série a tenu toutes ses promesses. Mais ça prenait une équipe gagnante et une équipe perdante. Et malheureusement, ce sont les Inouk qui ont perdu.

Devant 612 spectateurs réunis à la Cité du sport, dont une bonne cinquantaine venus de Granby, les Cobras l’ont emporté 4-3 en prolongation lors du match ultime de cette grande série de hockey.

C’est un but de Charles-Olivier Ouimet, à 12 minutes de la quatrième période, qui a permis aux Cobras de mériter leur place en grande finale la Ligue de hockey junior AAA face au Titan de Princeville et qui a, du même coup, mis fin à la très belle saison des Inouk. Pour Ouimet, il s’agissait de son deuxième filet de la soirée.

Oui, ça pleurait, et ça pleurait beaucoup, dans le vestiaire des Inouk. Vos favoris avaient mal.

«Mais je suis tellement fier de mes gars, a confié Patrice Bosch. Encore ce soir, du premier au dernier, ils ont tout donné. En prolongation, il peut arriver n’importe quoi et ce sont les Cobras qui ont gagné. Je pense qu’on a joué un meilleur match qu’eux de façon générale, mais ce sont eux qui ont marqué le dernier but…»

Bosch a parlé d’un grand duel de sept matchs entre ses Inouk et les Cobras.

«J’espère que les gens du Titan vont m’envoyer un certificat-cadeau parce que les joueurs des Cobras sortent de cette série fatigués. Ça aurait été la même chose pour nous si nous avions gagné. Mais félicitations à Terrebonne et bonne chance pour la suite. Sincérement.»

De l’autre côté, Robert Dubuc avait le triomphe modeste.

«Ça fait longtemps que je fais du hockey et je n’ai jamais vu une aussi belle série dans notre ligue, a-t-il dit. On a été nez à nez pendant sept matchs. Mais je suis content parce mes joueurs ont tellement, tellement travaillé fort.»

C’est un but de Charles-Olivier Ouimet, à 12 minutes de la période de prolongation, qui a permis aux Cobras de mériter leur place en grande finale la Ligue de hockey junior AAA face au Titan de Princeville.

«On a eu nos chances»

Laurent Minville, William Leblanc et Tristan Belliveau ont marqué les buts des Inouk, qui ont été les premiers à s’inscrire au pointage et qui menaient 3-2 jusqu’à ce que Charles Farmer ne vienne créer l’égalité à 13:35 de la troisième période.

Marc-Antoine Dufour et Samuel Gagnon se sont livré une autre grande bataille devant le filet et aucun des deux ne méritait d’accorder le dernier but. Dufour a bloqué 44 lancers et Gagnon, 51.

«On a eu nos chances en prolongation, a repris Bosch. Ça aurait vraiment pu aller d’un bord comme de l’autre…»

Bosch n’a pas mentionné de noms, mais plusieurs joueurs des Inouk, paraît-il, jouaient en dépit de blessures plutôt sérieuses. Mais on imagine que c’était la même chose du côté des Cobras...

«On a tout donné», a répété Bosch, qui a demandé à ses hommes de garder la tête très haute.

Avec raison d’ailleurs.