«J’ai préparé les assises avec le même sérieux que d’habitude», explique Patrice Bosch.

Le dernier mandat de Patrice Bosch avec les Inouk

Patrice Bosch était en direction de Saint-Jean, vendredi après-midi, quand on l’a joint. Il se préparait à remplir son tout dernier mandat avec les Inouk.

Les assises de la Ligue de hockey junior AAA du Québec battent leur plein et le repêchage aura lieu samedi. Une fois la séance de sélection complétée, celui qui a accepté un bel emploi en Suisse en vue de la prochaine saison en aura fini avec les Inouk.

« J’ai préparé les assises avec le même sérieux que d’habitude, a expliqué Bosch. Et je m’en vais travailler en fin de semaine comme si je dirigeais encore les Inouk la saison prochaine. »

En même temps qu’ils participent aux assises de la LHJAAAQ, les Inouk n’ont toujours pas officiellement confirmé leur retour à Granby en 2019-2020. Ça ne fait pas sérieux, mais bon. Tout de même, les négociations entre l’organisation et la Ville vont bon train et la création du fameux OSBL pourrait être annoncée la semaine prochaine.

« Les choses regardent mieux qu’elles ne regardaient il y a pas si longtemps, a avoué Bosch. Les Inouk et Granby, ça va ensemble et il faut que ça continue. »

Bosch, en passant, ne participera finalement pas au processus de sélection du nouvel entraîneur et du nouveau directeur général.

« Non, je termine vraiment en fin de semaine », a dit celui qui va travailler avec Peter Stewart, recruteur en chef, lors du repêchage.

Les Inouk ont reçu plusieurs candidatures pour succéder à Bosch. Selon les informations recueillies, personne n’aurait encore été rencontré, la priorité étant bien sûr de régler la question de l’avenir de l’équipe.

Adjoint de Bosch derrière le banc au cours des deux dernières saisons, Patrick Bergeron demeure le candidat numéro un à sa succession, du moins comme entraîneur.

Reste aussi à savoir qui dirigera les entrevues pour dénicher le ou les nouveaux hommes de hockey. Marco Bernard? Ou encore une personne qui se prépare à faire son entrée dans l’organisation via l’OSBL?

Il y a encore plein de questions qui demeurent sans réponses chez les Inouk.

Le meilleur joueur disponible

Les Inouk auront huit choix au cours des cinq premières rondes du repêchage à Saint-Jean. Ils choisiront deux fois en première ronde (9e et 12e sélections), aucune fois en deuxième, deux fois en troisième, une fois en quatrième et trois fois en cinquième. Les Panthères de Saint-Jérôme repêcheront au tout premier rang.

« Comme d’habitude, on va y aller avec le meilleur joueur disponible tout le temps, a souligné Bosch. Honnêtement, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui seront sélectionnés qui joueront à Granby la saison prochaine, mais on aura des besoins à combler dans deux ans. »

Bosch s’est enfin amusé à nous titiller avec une transaction majeure qui devrait être annoncée en fin de semaine. Le complément d’une transaction intervenue la saison dernière, mais pas pendant la période des Fêtes, a-t-on appris.

« Un échange qui va beaucoup aider l’équipe », a-t-il laissé tomber, un sourire dans la voix.