Andrew Ranger (voiture devant) a connu énormément de succès sur le circuit ICAR. Il perd aussi une occasion de rouler sur circuit routier, sa spécialité.

Le circuit ICAR rayé de la série canadienne de NASCAR

Le circuit ICAR de Mirabel n’est pas inscrit au calendrier 2018 de la série canadienne de NASCAR, qui vient d’être dévoilé.

Les gens d’ICAR, a-t-on appris, voulaient que la course, habituellement présentée en juillet, soit transférée en août ou en septembre. Mais voilà, NASCAR a dit non.

Andrew Ranger sera certainement déçu, lui qui a connu énormément de succès au fil des ans à ICAR et qui perd une occasion de rouler sur circuit routier, sa spécialité.

Le calendrier de la prochaine saison compte 13 épreuves, comme celui de 2017. On présentera à nouveau un programme double la même journée à Saskatoon­, fin juillet.

Delaware, en Ontario, perd aussi sa course. La perte d’ICAR et de Delaware sera remplacée par une deuxième épreuve au Jukasa Speedway, dans la région d’Hamilton, ainsi que par la tenue d’une course au mythique circuit de Loudon, au New Hampshire, tel qu’annoncé en septembre dernier.

Pour le reste, Vallée-Jonction, Trois-Rivières et Saint-Eustache continueront à faire place aux voitures de la série Pinty’s, toujours à la même période de l’année.

La saison s’ouvrira encore au Canadian Tire Motorsport Park, le 20 mai, et se terminera au Jukasa Speedway, le 29 septembre.

Et si jamais vous vous posez la question, Granby n’est toujours pas au calendrier de la série canadienne de NASCAR. En juillet, lorsque l’auteur de ces lignes avait couvert l’épreuve de Toronto, le nouveau directeur des séries de Touring chez NASCAR, Brandon Thompson, avait indiqué que l’idée d’amener des voitures de la série Pinty’s sur terre battue était loin de lui déplaire. «Ce serait autre chose, ce serait différent et ça risquerait d’attirer les médias», avait-il dit.

Ce qu’on avait compris des propos de Thompson, c’est que le temps était venu pour Dominic Lussier et les gens de l’Autodrome Granby de relancer le dossier.

Labbé : adieu à la série Pinty’s

Rien n’est encore confirmé, mais il semble bien qu’Alex Labbé courra à temps plein en série Xfinity la saison prochaine. À la fin de la dernière campagne, alors que les gens de Go Fas Racing célébraient le championnat remporté par Labbé­, Alain Lord Mounir avait déclaré qu’il fallait protéger le talent du pilote de Victoriaville, que tout était possible en vue de 2018.

Mais Lord Mounir, copropriétaire de Go Fas Racing, serait tout près d’une entente avec une équipe inscrite en série Xfinity. Une annonce pourrait avoir lieu très prochainement.

« Chose certaine, c’est terminé pour Alex en série canadienne de NASCAR », a tranché Lord Mounir­ en entrevue à La Voix de l’Est cette semaine.

Andrew Ranger, de son côté, négocie actuellement son prochain contrat avec ses patrons de Mopar, son principal commanditaire. Ses deux dernières ententes ont chaque fois été d’un an et ont toujours été scellées après la période des Fêtes.

Le calendrier 2018

20 mai à Bowmanville

16 juin à Hamilton

30 juin à Vallée-Jonction

14 juillet à Toronto

25 juillet à Saskatoon
(deux courses)

28 juillet à Edmonton

12 août à Trois-Rivières

18 août à Antigonish

26 août à Bowmanville

8 septembre à St-Eustache

22 septembre à Loudon

29 septembre à Hamilton

Source : NASCAR