Le Challenge des Bisons mettra en vedette des jeunes nés en 2009, 2010, 2011 et 2012.

Le Challenge des Bisons en transition

Quand on a appris que le Challenger des Bisons se tiendrait sur une seule fin de semaine cette année et que « seulement » 28 équipes allaient être en compétition, on s’est demandé de quoi il en retournait. Mais voilà, Danick Malouin, l’homme fort de l’organisation, a tenu à se faire rassurant.

« Nous sommes en année de transition, a expliqué celui qui porte toujours les couleurs des Marquis de Jonquière, de la Ligue nord-américaine. Pour des raisons tout à fait légitimes, mes trois partenaires dans l’aventure du tournoi ont quitté depuis deux ans. Et puisque je me retrouve seul, j’ai décidé de m’en tenir à ce que je pouvais, quitte à réduire, le temps d’une édition, la taille de l’événement. »

Mais Malouin entend ramener le tournoi à ce qu’il était très rapidement.

« Mon plan, c’est de revenir sur deux week-ends dès l’an prochain. Là, je sais tout ce qu’il y a à faire, je connais tous les rouages de l’organisation. Si des partenaires s’ajoutent, ce sera tant mieux. Sinon, je n’ai pas peur du travail. »

L’action débutera à 7 h 45, vendredi, et il y aura des matchs en continu tout au long de la fin de semaine. Les Bisons auront quatre équipes, soit dans les catégories 2009, 2010, 2011 et 2012.

Les Bisons représentent le hockey de printemps à Granby. Au total, ils comptent 12 équipes. Mais ils supervisent aussi 10 formations des Aigles de Sherbrooke.

Malouin va s’occuper du Challenge des Bisons en même temps qu’il est impliqué dans la finale de la LNAH. Les Marquis et les Éperviers de Sorel-Tracy sont à égalité 1-1 dans la série. Son frère Jérémie et lui visent une deuxième Coupe Vertdure en trois ans.