Nikita Kucherov (86) et Steven Stamkos (91) ont livré de solides performances offensives dans la victoire du Lightning, hier soir face au Canadien.

Le Canadien dans le pétrin

C'est devant le pire des scénarios que le Canadien est confronté à la suite de la défaite de 6-2 qu'il a subi devant le Lightning de Tampa Bay ce soir au Centre Bell.
Les joueurs du Canadien ont quitté la patinoire sous les huées de leurs partisans. Car voilà, personne ne s'attendait à ce que les hommes de Michel Therrien perdent les deux premiers matchs de la série à Montréal et qu'ils quittent pour Tampa Bay en arrière 2-0.
Le Canadien a bien entamé le match, prenant encore les devants, mais son indiscipline a permis au Lightning de revenir dans la partie. Brandon Prust mérite entièrement le bonnet d'âne, mais les P.K. Subban, Torey Mitchell, Alexei Emelin, Dale Weise et cie peuvent aussi avoir la tête basse...
L'avantage numérique du Canadien (zéro en trois ce soir) est toujours en panne sèche alors que celui du Lightning a explosé, enfilant l'aiguille pas moins de quatre fois.
Après avoir marqué 43 buts en saison régulière, Steven Stamkos est aussi sorti de sa torpeur en enregistrant son premier des séries. Il a ajouté deux passes.  
Nikita Kucherov, qui avait donné la victoire au Lightning en prolongation vendredi, a inscrit deux autres buts. 
Jeff Petry et Tom Gilbert ont assuré la timide réplique du Canadien.
Malade, David Desharnais a déclaré forfait. Brian Flynn a pris sa place dans l'alignement.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de lundi.