L’équipe canadienne a obtenu son billet pour la prestigieuse Coupe du monde U-17 dimanche.

Le Canada qualifié pour le Mondial U-17

Notamment composée des défenseurs granbyens Maxime Bourgeois et David Koffi Amla, l’équipe canadienne de soccer s’est qualifiée pour les demi-finales du Championnat masculin U-17 de la CONCACAF, présenté dans l’État de la Floride.

Grâce à une victoire arrachée aux tirs au but contre le Costa Rica dimanche avant-midi, les représentants de l’unifolié ont également obtenu leur billet pour la prestigieuse Coupe du monde U-17.

« Notre objectif était vraiment de se qualifier pour le Mondial, donc c’est une vraie fierté de l’avoir accompli », a commenté Maxime Bourgeois, un arrière central, en direct de Bradenton.

Même si les deux Granbyens n’ont pas été utilisés en quarts de finale, ils ont suivi avec passion le déroulement de l’action.

« Ça a été un match palpitant et enlevant, du très bon foot. La différence s’est faite dans les petits détails », a raconté David Koffi Amla, qui évolue comme latéral gauche avec l’équipe nationale.

Le Canadien Jayden Nelson et le Costaricain Geancarlo Castro ont marqué sur penalty à mi-chemin dans la partie.

Décidément, tout devait se jouer aux tirs au but. Le défenseur Gianfranco Facchineri a finalement enfilé le lancer décisif qui a donné la victoire au Canada.

Maxime Bourgeois

Un beau parcours

Le Canada a terminé au deuxième rang (derrière les États-Unis, devant le Guatemala et la Barbade) dans le Groupe F, avant de vaincre Curaçao 4-0 lors de la ronde des 16.

Maxime Bourgeois a obtenu deux départs lors du tour préliminaire, tandis que David Koffi Amla s’est blessé à une cheville face aux Américains.

Les deux porte-couleurs de l’Académie de l’Impact de Montréal seront toutefois disponibles en demi-finale mardi. Le Canada croisera alors de nouveau le fer avec les États-Unis.

David Koffi Amla

« Le rêve de tout joueur »

Le Brésil accueillera l’édition 2019 de la Coupe du monde U-17 en octobre prochain. Le Canada en sera à sa septième participation, mais seulement à sa troisième depuis 1995. La formation rouge et blanc a notamment raté les rendez-vous de 2015 puis celui de 2017.

Maxime Bourgeois et David Koffi Amla feront tout en leur possible pour se tailler une place sur la liste finale canadienne. « Le Coupe du monde, c’est le rêve de tout joueur de soccer. On y pense depuis qu’on est jeunes », a souligné Amla.

Chose certaine, ils ont parcouru beaucoup de chemin depuis leurs débuts avec les Cosmos de Granby. « On n’a pas oublié d’où on vient », a toutefois assuré Bourgeois.

— avec La Presse canadienne