«Je suis un gars de courses et j’aime aller aux courses. Présentement, on revoit certaines réglementations, on travaille le calendrier, on est dans la paperasse», explique Dominic Lussier.

L’Autodrome en mode consolidation en 2018

Dominic Lussier l’avoue candidement : il n’est pas dans la période de l’année qu’il préfère en tant que promoteur de l’Autodrome Granby et du RPM Speedway.

« Je suis un gars de courses et j’aime aller aux courses, dit-il. Présentement, on revoit certaines réglementations, on travaille le calendrier, on est dans la paperasse. Mais voilà, il faut passer par là si on veut se faire une belle saison. »

Le premier programme de la saison à l’Autodrome sera présenté le 11 mai. La traditionnelle journée de pratiques, elle, aura lieu le 28 avril. Lussier promet que le calendrier complet sera dévoilé avant la fin du mois.

« En raison de la très mauvaise saison que nous avons connue l’an dernier [de la pluie, de la pluie et encore de la pluie], nous sommes davantage en mode consolidation qu’en mode expansion. Non, nous n’avons pas de grands plans pour ajouter des gros morceaux à notre site, comme ça a été le cas en 2017 par exemple avec l’écran géant. »

Chose certaine, les bolides de la série Empire Super Sprints reviendront encore deux fois, les voitures à gros bloc de la série DIRT passeront par Granby en juillet (c’est l’année sur deux où l’Autodrome Drummond les recevra en deux occasions) et le Défi-Vision sera de retour pour une 31e fois.

Au niveau des pilotes, on apprend que François Adam entend courir en modifié la saison prochaine et que Pierre-Olivier Breault, devenu trop fort pour les sports compacts, fera le saut en pro-stock. Puis, Dany Gagné a toujours l’intention de courir à temps plein en modifié après avoir dominé la classe sportsman.

Dominic Lussier entend enfin pousser le moteur W16 en créant un mini-championnat pour les modifiés et les sportsman où la récompense sera… un moteur W16.

« Le W16 est économique et performant, mais les pilotes sont encore réticents à l’essayer. On cherche des façons de réduire les coûts et ce moteur est une bonne façon de le faire. »