Même s'il n'a pas gagné l'épreuve de Vallée-Jonction, Alex Labbé a eu une bonne pensée pour une de ses plus grandes fans, la petite Olivia, qui est présentement hospitalisée. Le pilote de Victoriaville pose ici en compagnie d'Alain Lord-Mounir, copropriétaire de l'écurie Go Fas Racing.

Labbé : «Lapcevich était supérieur»

La deuxième place qu'il a raflée à l'Autodrome Chaudière a permis à Alex Labbé de se hisser en tête du championnat de la série canadienne de NASCAR.
« J'aurais aimé gagner la course, mais Cayden avait un petit quelque chose de plus que moi aujourd'hui, a expliqué le pilote de l'écurie Go Fas Racing et protégé de Bombardiers Produits Récréatifs (BRP). J'ai poussé, j'ai poussé fort, mais ça n'a pas été suffisant. En fait, Cayden était supérieur à tout le monde. Au moins, les gens ont eu un bon spectacle... »
Labbé, qui devance Kevin Lacroix par deux petits points au classement, a aussi dû résister aux assauts de Louis-Philippe Dumoulin en fin de course. 
« Il y a eu de belles batailles ici aujourd'hui. Et de façon générale-, ça a été propre. »
La veille, à l'Autodrome Montmagny, Labbé avait fini cinquième en série ACT. 
« Je cours le plus que je peux. C'est de l'expérience qui rentre un peu plus à chaque fois. »
Normalement, Labbé ne devrait toutefois pas participer à d'autres courses de la série Xfinity de NASCAR cette saison. Son permis pour prendre part au Daytona 500 en poche, il concentrera tous ses efforts sur la série canadienne d'ici à la fin de l'année.