Rémy Harrisson a confirmé que les Inouk ont été achetés par un groupe dont il fait partie.
Rémy Harrisson a confirmé que les Inouk ont été achetés par un groupe dont il fait partie.

La vente des Inouk: c’est fait

Dans un échange de courriels avec l’auteur de ces lignes, Rémy Harrisson a confirmé que les Inouk avaient été achetés par le groupe dont il fait partie.

«Nous avons une entente et les Inouk joueront bel et bien à Granby la saison prochaine avec un nouveau groupe de propriétaires en tête», a-t-il écrit, manifestement très heureux.

Il faudra voir qui sont exactement les membres de ce nouveau groupe de propriétaires, outre Harrisson. On a déjà entendu parler d’un homme d’affaires de Marieville et certaines informations circulent à l’effet que deux des actionnaires actuels, mais pas Marco Bernard, demeureraient copropriétaires.

Avant toute chose, il faudra toutefois que les gouverneurs de la Ligue de hockey junior AAA du Québec approuvent la transaction. Ce qui n'est pas une formalité.

Les nouveaux propriétaires espèrent tenir une conférence de presse la semaine prochaine.

Il faudra aussi voir si les nouveaux développements feront en sorte que Samuel Bessette et Jason Tracey, qui ont récemment remis leur démission en tant que directeur général et entraîneur, vont rentrer au bercail. Les deux hommes ont reçu des appels à cet effet.

Selon le plan établi par la LHJAAAQ, les camps d’entraînement des équipes du circuit peuvent débuter lors de la deuxième semaine du mois d’août.

Rémy Harrisson a effectué deux séjours avec les Inouk à titre d’adjoint à l’entraîneur en chef, dont un la saison dernière. Il a roulé sa bosse à travers la LHJAAAQ au cours des dernières campagnes et il a déjà été associé au programme de hockey de l’école secondaire Massey-Vanier.