François Lacerte­ a bloqué 34 lancers devant la cage waterloise.

La première aux Maroons

Les Maroons ont fourni un très bel effort, vendredi soir à l’aréna Jacques-Chagnon, et ils ont été récompensés.

Les hommes de Miguel Fortin et de David Lapierre l’ont emporté 4-2 face au Métal Perreault de Donnacona et ils ont ainsi pris les devants 1-0 dans cette série au meilleur de trois matchs, qui se poursuivra pas plus tard que samedi soir dans la région de Québec.

Si un troisième et ultime match s'avère nécessaire, il aura lieu dimanche après-midi à Waterloo. En passant, l'heure de la rencontre a été devancée à 15h.

Mais voilà, il n'y aura pas de troisième match si les Maroons jouent de la même façon à Donnacona qu'ils l'ont fait vendredi devant leurs partisans. Car ils étaient inspirés, ils patinaient, ils ont somme toute limité les chances de marquer de l'adversaire et, après un début de match un peu lent, ils semblaient vraiment y croire.

Mais ne nous emballons pas, cette équipe nous ayant déçus plus d'une fois cette saison. Et certains diront que c'est «juste» Donnacona. On ne pouvait néanmoins lui reprocher grand-chose vendredi.  

«C'est vrai qu'on a joué du bon hockey, a expliqué Miguel Fortin. Les gars étaient prêts, ils avaient faim et ça paraissait. Honnêtement, j'aurais de la misère à identifier un seul joueur qui n'a pas joué un bon match ce soir.»

Des propos corroborés par David Lapierre, qui prend beaucoup de place derrière le banc des Maroons lorsqu'il est là. Il ne sera toutefois pas à Donnacona samedi soir, retenu qu'il sera par ses obligations avec le programme de hockey de l'école De Mortagne.

«J'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu ce soir, a-t-il dit. C'est une victoire véritablement méritée. Là, il faut continuer dans le même sens.»

Le capitaine Alex Côté s'est comporté en véritable leader et il s'est imposé comme le meilleur attaquant des Maroons. Il a amassé deux passes, lui qui était partout et qui a déplacé de l'air tout au long de la soirée.

«On est en séries, on recommence à zéro, a-t-il mentionné. Je suis content de mon match, mais je suis d'abord et avant tout content de l'effort que tout le monde a fourni. Il faut maintenant en finir à Donnacona.»

L'étonnant Jason Tracey a continué à faire le travail en réussissant un but et une passe. Samuel Deslandes a obtenu les mêmes statistiques alors que Maxime Roy et Marc-André Levasseur ont enfilé les autres buts des gagnants.

Les Maroons ont tiré pas moins de 51 fois sur Dwayne Rodrigue. Devant le but des Waterlois, François Lacerte, qui sera à nouveau en fonction à Donnacona, a bloqué 34 tirs.

Ce sont les séries et les combats vont commencer à se faire moins nombreux. Tout de même, Christopher Saurette (belle victoire) et Jonathan Fortier ont jeté les gants.

En fin de deuxième période, Jonathan Delorme a écopé une pénalité majeure et une extrême inconduite pour coup de bâton. Il risque une suspension. Voilà une mauvaise nouvelle.

À la ligne bleue, le retour de Jason Larochelle a cependant fait du bien. Il a été excellent. Alexandre Coulombe a aussi disputé un fort match.

Comme prévu, Jason Crack et Charles Power, toujours blessés, n'étaient pas en uniforme, tout comme Jonathan Bouchard, suspendu.

Quelque 350 spectateurs ont assisté au match. Si le chiffre apparaît décevant, il faut rappeler que les Maroons ne jouent jamais habituellement à la maison le vendredi.