Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les Inouk dans le cadre d'un match du Défi Bauer au mois de septembre face aux Forts de Chambly au Centre sportif Léonard-Grondin.
Les Inouk dans le cadre d'un match du Défi Bauer au mois de septembre face aux Forts de Chambly au Centre sportif Léonard-Grondin.

La Ligue junior AAA annule finalement sa saison

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Près de sept mois après que les derniers matchs du Défi Bauer aient été disputés, la Ligue de hockey junior AAA du Québec a finalement annulé sa saison lundi matin. Enfin!, diront plusieurs.

Chose certaine, on ne pourra pas reprocher au circuit d’avoir manqué de patience.

«En février, nous avions développé un plan ultime qui nous semblait être notre dernier espoir en vue d’un retour sur la glace, a expliqué le commissaire Kevin Figsby dans un communiqué. Il s’agissait d’un calendrier d’activités pour le mois de mars, qui comprenait des entraînements à l’extérieur et sur la patinoire, ainsi que la possibilité d’un retour à des parties avec un horaire modifié. Pour le mettre en application, toutes nos équipes devaient toutefois se situer en zone orange, ou mieux.

«Mais avec l’augmentation récente des cas de COVID-19 et le maintien des restrictions liées à la pandémie au Québec, nous estimons qu’il n’est plus possible de créer un nouveau plan qui permettrait à nos équipes de revenir au jeu. Les arénas ferment et l’été approche. C’est pourquoi nous avons pris la décision de mettre fin à la saison 2020-2021.»

La LHJAAAQ était clairement arrivée à la croisée des chemins. Encore plus depuis que les Rangers de Montréal-Est et le Titan de Princeville avaient décidé que c’en était fini pour eux, qu’importe les décisions à venir des autorités du circuit.

Depuis que la LHJAAAQ a été obligée de mettre sur pause son Défi Bauer (ce tournoi à quatre contre quatre et sans contact) à la fin septembre, le commissaire Figsby avait toujours refusé de lancer la serviette. Au fil des mois, il a élaboré un plan et puis un autre en espérant un retour au jeu. À chaque fois en vain. À travers tout ça, on ne peut que louer sa détermination à travailler pour les joueurs de son circuit.

Ceci dit, la LHJAAAQ a l’intention de revenir en force la saison prochaine.

«Nous serons de retour avec une passion renouvelée et une énergie revitalisée sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci et ce, dans toutes nos communautés», a dit encore Figsby dans le même communiqué.

Crowdis: «C’était inévitable»

Directeur général des Inouk, David Crowdis avait peu à raconter à la suite de l’annonce de la LHJAAAQ.

«Honnêtement, c’était devenu inévitable, a-t-il expliqué. Écoutez, on va bientôt arriver à la mi-avril…»

Bien sûr, Crowdis a eu une bonne pensée pour les joueurs de 20 ans de son équipe, les Frédéric Abraham, Alexandre Couture, Zackary Daneau, Jacob Graveline, Miguel Duchaine et Jérémie Major.

«C’est vraiment triste pour eux. Ils ne méritaient pas ça. On va aider le plus possible les gars à se placer en vue de la prochaine saison.»

Couture, on le sait, va jouer au hockey universitaire, avec les Aigles Bleus de Moncton, en 2021-2022. Graveline et Major, eux, ont été repêchés par les Bisons, de la Ligue senior AAA, en juin dernier. 

Au final, la saison 2020-2021 des Inouk aura été faite de trois petits matchs à l'intérieur du Défi Bauer. Les joueurs d'Alex Bourret ont inscrit une victoire, ont subi une défaite et ont encaissé une défaite en bris d'égalité.