Zachary Barabé (à gauche) et Justin Bergeron ont connu une bonne saison dans l’uniforme des Cantonniers.

La défaite des Cantonniers à la Coupe Telus a fait mal

Il est difficile de trouver défaite plus crève-cœur que celle subie par les Cantonniers de Magog dimanche soir à Thunder Bay. Perdre en deuxième période de prolongation en finale de la Coupe Telus après avoir remporté les six premières rencontres du tournoi, c’est dur à prendre.

« Ça fait très mal, c’est certain, a expliqué Zachary Barabé, de Farnham, avant de prendre l’avion lundi matin. On méritait la victoire, on méritait la coupe, mais quand on s’en va en prolongation, n’importe quoi peut arriver. En même temps, on sait qu’on a connu toute une saison et qu’on peut être fiers de ce qu’on a accompli. »

Selon Barabé, 16 ans, la force des Cantonniers tenait à de grands principes de base au hockey.

« On travaillait fort, très fort, et on ne prenait jamais rien pour acquis. Et en plus, on avait de la profondeur, on avait plusieurs bons joueurs partout, à toutes les positions. »

Barabé, qui a été repêché par les Cataractes de Shawinigan en 2018, a amassé 23 points, dont neuf buts en 38 matchs du calendrier régulier. Il a aimé sa saison.

« Félix [Potvin, l’entraîneur] m’a fait confiance et j’ai eu de la glace en masse. Je suis clairement un meilleur joueur aujourd’hui qu’à pareille date il y a un an. Évidemment, je vise une place à Shawinigan la saison prochaine. Si ça ne fonctionne pas, je me tournerai vers le hockey collégial. »

Barabé appartient aussi aux Inouk.

« C’est la coupe qu’on voulait »

Le Bromontois Justin Bergeron, lui, avait plus de mal à voir le positif de la dernière saison que Barabé.

« C’est vrai qu’on a connu une belle saison, mais c’est la coupe Telus qu’on voulait, a dit le défenseur de 15 ans. On est passés tellement proche… »

Bergeron a bien fait les choses à ses premiers pas avec les Cantonniers, lui qui a amassé une quinzaine de points en 29 matchs. Et il estime que ses chances d’être appelé par une équipe de la LHJMQ en juin sont bonnes.

« Ça a été une saison d’apprentissage. Le midget AAA, c’est du gros calibre. »

Le défenseur Félix Paquet, de Bedford, et le gardien Xavier Dupont, d’Acton Vale, ont aussi défendu les couleurs des Cantonniers cette saison.