La COVID continue de faire son chemin dans la NFL

La Presse Canadienne
Les Jaguars de Jacksonville sont la plus récente équipe de la NFL à devoir gérer un résultat positif à la COVID-19.

Dans un communiqué publié samedi, les Jaguars ont indiqué qu'un membre de leur équipe d'entraînement avait été déclaré positif au coronavirus vendredi. Le joueur a été placé en isolement et l'équipe a entamé un processus de traçage pour déterminer si d'autres mesures préventives étaient nécessaires.

Les Jaguars (1-4) ont malgré tout préféré travailler à distance, samedi. Leur match de dimanche face aux Lions de Detroit (1-3) était toujours à l'horaire.

Du côté des Broncos de Denver, l'entraîneur des porteurs de ballon Curtis Modkins a subi un contrôle positif à la COVID-19 et n'a pas accompagné l'équipe dans son déplacement vers la Nouvelle-Angleterre pour y affronter les Patriots dimanche.

Les Broncos ont indiqué avoir appris la nouvelle samedi main. Modkins a été placé en isolement même s'il était asymptomatique.

Patriots: trois de plus

Les Patriots ont repris l'entraînement samedi, un jour après qu'un cinquième membre de l'équipe eut subi un contrôle positif au coronavirus et même si l'équipe a ajouté les noms de trois joueurs à la liste des joueurs affectés par la COVID-19.

Le joueur de ligne à l'attaque Shaquille Mason et le joueur de ligne défensive Derek Rivers se retrouvent sur cette liste. C'est aussi le cas du demi offensif Sony Michel, dont le nom se trouvait déjà sur la liste des blessés en raison d'une blessure à une jambe.

Un porte-parole des Patriots a indiqué que l'équipe devait s'entraîner sur le terrain, mais que toutes les réunions allaient se faire par vidéo.

Un cinquième membre de l'équipe a subi un contrôle positif au coronavirus et les noms de trois joueurs ont été ajoutés à la liste des joueurs affectés par la COVID-19 au sein de l'équipe des Patriots. 

Les Patriots avaient annulé leur entraînement vendredi, puis avaient inscrit le nom du centre James Ferentz à la liste.

Le duel entre les Broncos et les Patriots devait avoir lieu le week-end dernier, mais il a été remis deux fois, d'abord d'une journée, puis de sept jours, en raison de nombreux cas de la COVID-19 chez les Patriots.

Par ailleurs, les Falcons d'Atlanta ont pris la direction du Minnesota dans deux avions en vue de leur match de dimanche contre les Vikings, mais ils ont placé le nom de l'ailier défensif John Cominsky sur la liste des blessés/COVID-19. De plus, Tosh Lupoi et Jess Simpson, deux instructeurs de la ligne défensive, n'ont pas fait le voyage.

Les Falcons ont transféré Edmond Robinson et le plaqueur Chris Slayton de l'équipe d'entraînement à la formation régulière à titre de remplacements liés à la COVID-19. Plus tôt cette semaine, les Falcons avaient placé le nom du plaqueur recrue Marlon Davidson sur la liste des blessés/COVID-19.

Les Falcons ont dû fermer leur centre d'entraînement jeudi, avant de le rouvrir vendredi, après qu'un membre de l'organisation, qui n'est pas un joueur, eut reçu un résultat positif à un test de dépistage.

Cinq jours après avoir affronté les Falcons, les Panthers de la Caroline ont placé le nom du joueur de ligne offensive Tyler Larsen sur la liste des blessés/COVID-19.

Les Ravens de Baltimore ont inscrit samedi le nom du plaqueur Brandon Williams sur la liste des joueurs affectés par la COVID-19. Ils n'ont pas précisé si Williams avait subi un contrôle positif ou s'il avait eu des contacts avec quelqu'un qui a été infecté.

Williams est un élément important de la défensive des Ravens contre la course. Les Ravens ont rendez-vous avec les Eagles de Philadelphie dimanche. Par The Associated Press