Danny Gélinas
La Voix de l'Est
Danny Gélinas
Les professionnelles Caroline Ciot et Valérie Tanguay figuraient au nombre des participantes.
Les professionnelles Caroline Ciot et Valérie Tanguay figuraient au nombre des participantes.

La 4e édition du Pro-Am du Vieux-Village : un autre succès !

CHRONIQUE / Le copropriétaire, DG et professionnel en titre Marc Hurtubise, la famille Fortin ainsi que tout leur personnel du Parcours du Vieux-Village de Bromont ont toujours su bien faire les choses.

Ils l’ont prouvé une fois de plus en faisant un autre succès de la 4e édition de leur Pro-Am qui lui s’est déroulé jeudi de la semaine dernière sur les magnifiques allées du club de la rue Bourgmestre.

Et magnifique, le mot est faible.

Car malgré les nombreuses canicules auxquelles nous avons dû nous astreindre depuis le début de la saison estivale, le « Vieux-Village » est tout à fait splendide. À un point tel que plusieurs professionnels qui, eux, foulaient le terrain pour la première fois, se sont demandés s’il ne s’agissait pas là d’un club dit « privé », tellement les conditions de jeu y sont exceptionnelles.

Cela est évidemment tout à l’honneur du surintendant – et nouvellement copropriétaire ! — Dave Fortin, et de toute son armée de travailleurs acharnés.

Tous les profits du Pro-Am ont été versés à la Fondation Laurent Hurtubise.

***

Parmi cette horde de professionnels — outre Hurtubise qui était jumelé avec le long frappeur Andrew Walser —, notons la présence des Marc Girouard (Golf Le Diamant, avec l’amateur Jean-Sébastien Baulne), Charles-André Déragon (Golf Waterloo, avec Jean Colgaro), Carl Anctil (Golf Miner, avec Frédéric Blanchet), Angie Éthier (Club de Boucherville, avec Daniel Laurendeau), Daniel Comeau (Golf St-Raphaël, avec Ronald Paquette), Yannick Lamarre (La Vallée du Richelieu, avec Gabriel Voyer), Yohann Benson (Laval-sur-le-Lac, avec Maxim Beauregard), Ben Boudreau (Golf du Cerf de Longueuil, avec Michel Boisvert), Jean Laforce (Golf Montcalm, avec Renato Delava), Caroline Ciot (Country Club de Montréal, avec Marie-Pier Poulin Breton), Valérie Tanguay (Golf St-Hyacinthe, avec Lucie Rathé), Serge Thivierge (La Vallée du Richelieu, avec Laurent Hurtubise), Carl Desjardins (Club Casselview, avec Alex Auclair), Jean-Louis Lamarre (La Vallée du Richelieu, avec Benoît Gaudreault), Rémi Bouchard (Club Pinegrove, avec Mathieu Bouchard) ainsi que Billy Houle (Club Le Portage, avec Danny Rousseau), pour ne nommer que ceux-là…

Le club-hôte était également représenté par ses deux adjoints au professionnel, soit Francesca « Franny » Palardy (en compagnie d’Anne Morissette) et Tommy Beaupré (Craig Beaudoin).

***

Du côté des gagnants de l’édition 2020, la première place à l’individuel a été décernée à Brandon Lacasse du club Kanawaki avec un excellent 63, suivi ex aequo en 2e position par Philippe Gariépy (École de golf Philippe Gariépy), Yannick Lamarre (La Vallée du Richelieu) et de Pierre-Alexandre Bédard (Club de Cap-Rouge) qui eux ont joué 66.

Chez les dames, à noter la carte de pointage de 67 remise par Valérie Tanguay et ce, malgré un triple-boguey au trou no 13.

Finalement, en ce qui a trait à la compétition en équipes, celle de Ben Boudreault (Golf du Cerf de Longueuil, avec Michel Boisvert) l’a emporté en shoot-out sur celle de Billy Houle (Club Le Portage, avec Danny Rousseau) : les deux équipes ayant ramené un cumulatif de -12 au terme de la ronde de 18 trous.

Mais peu importe les différents pointages, tous avaient le sourire et étaient très heureux de se réunir afin de venir en aide à la Fondation Laurent Hurtubise (le frère de Marc) dont le but est d’aider les enfants handicapés à faire du sport.

Mon ami Bill Dandy que l’on voit à droite sur la photo, a fait les manchettes de la dernière édition du magazine de golf <em>Au 19e</em>.

+

ON EN JASE AUTOUR D'UN BON CIGARE

Billy le cachotier…

Je connais Bill Dandy depuis au moins une bonne vingtaine d’années et j’ai toujours eu – et ai encore aujourd’hui – énormément de respect pour celui qui a toujours été un véritable gentilhomme.

Ami d’enfance de Kevin Lowe, l’homme de 64 ans a tout d’abord été recruteur pour les Oilers d’Edmonton de 2000-2001 à 2017-2018 dans l’Est de l’Amérique du Nord pour ensuite se retrouver avec les Wildcats de Moncton de la LHJMQ en 2018-2019. Il a été embauché par la Centrale de recrutement de Ligue Junior Majeure du Québec la saison dernière.

Nous nous sommes croisés à de nombreuses occasions cet hiver, heureux que nous étions à chaque fois de nous revoir.

Non seulement l’homme est-il très aimable, mais il possède également un jugement sûr dans l’art de détecter le talent.

Sa compétence étant reconnue par bon nombre de ses confrères, on prête même l’intention à la nouvelle franchise de Seattle dans la LNH de vouloir en faire leur dépisteur pour le Québec et les Maritimes.

Mais si je vous en parle ce matin, c’est qu’à la blague, je viens d’apprendre que mon ami « Billy » est un petit cachotier. 

Comme nous avons beaucoup de plaisir lorsque nous nous rencontrons dans les divers arénas du mois d’août au mois d’avril, il va sans dire que le hockey meuble la presque totalité de nos conversations.

Cependant, en feuilletant le numéro de juin-juillet du magazine de golf Au 19e, produit par l’ami Richard Beaudry et son groupe d’Ovations Médias, j’y ai constaté non seulement que « Billy » était un recruteur émérite, mais également tout un golfeur. 

Voyez-vous, c’est que pour chacun de ses numéros de la saison 2020, la revue selon ses dires « reprend une formule de reportage qui avait plu à bien des adeptes au milieu des années 2000 lorsqu’elle invitait trois amateurs venus de l’extérieur à évaluer un parcours. Pour célébrer son retour dans ses pages, cet examen demandera encore à trois joueurs amateurs d’émettre leur avis, mais avec la différence que ceux-ci seront membres du club visité. »

Et lorsque j’ai ouvert la page 50 du magazine, qui y vois-je en train de s’élancer sur le Parcours Thompson du club de golf de Lachute ? Mon ami « Billy », lui qui en plus d’être le capitaine du club, en est assurément l’un de ses meilleurs joueurs, affichant un impressionnant index de 3.1.

D’ailleurs, lors de la journée où s’est déroulée ladite ronde, « Billy » qui joue au golf depuis 55 ans, a cumulé un excellent score de 74 (38-36), atteignant 14 verts en coups prescrits. 

Inutile de vous mentionner que nous devrions avoir beaucoup de plaisir à en jaser lors de l’ouverture de la prochaine saison de hockey !

Tiens, si jamais le cœur t’en dit « Billy » et que tu passes en Estrie, ne te gêne pas pour m’écrire ou me téléphoner, tu seras mon invité. Ce sera un plaisir de jouer ensemble !