Kevin Nichols a remporté quatre coupes Vanier avec le Rouge et Or de l’Université Laval. Il vivra une nouvelle aventure à Rimouski.

Kevin Nichols quitte le Rouge et Or pour Rimouski

Après avoir œuvré pendant sept ans au sein du personnel d’entraîneurs du Rouge et Or de l’Université Laval et avoir gagné la Coupe Vanier quatre fois, le Granbyen d’origine Kevin Nichols prend le chemin de Rimouski, où il dirigera le programme de football des Pionniers du cégep de l’endroit.

«Ce n’est pas une décision que j’ai prise à la légère et c’est difficile de dire au revoir à ces gens avec qui j’ai autant aimé travailler, explique Nichols, qui rencontrera les médias du Bas-Saint-Laurent jeudi. J’ai tellement appris avec le Rouge et Or et à l’Université Laval…»

Nichols, un ancien joueur et un ancien entraîneur des Incroyables de J.-H.-Leclerc, occupait le poste d’entraîneur des demis défensifs, de coordonnateur à la vidéo et de responsable des études des athlètes.

«Je vais avoir 30 ans bientôt et j’avais l’impression qu’il était temps de bouger et d’avancer dans ma carrière. Mais même si je pars du football universitaire et que je m’en vais au football collégial, j’ai le sentiment que j’avance puisque je serai entraîneur-chef et que je vais véritablement bâtir quelque chose de mes mains, à partir de mes propres idées.»

Les Pionniers évoluent en troisième division. Mais Nichols, qui a été approché par les gens du Cégep de Rimouski un peu avant les Fêtes, aime la structure du programme de football qu’il dirigera.

«Ça ressemble énormément au modèle du Rouge et Or. J’aime beaucoup ce que je vois de l’organisation.»

D’ici à l’été, Nichols fera beaucoup de courts voyages à Rimouski. Mais il s’établira en permanence dans la métropole du Bas-Saint-Laurent en juillet.

«C’est une nouvelle aventure qui commence. Je suis content. C’est un beau défi qui s’offre à moi», conclut-il.