Le Granbyen Guillaume Grenier (à gauche) a vaincu Kevin Gendron dans le combat principal du gala.

K.-O. spectaculaire de Guillaume Grenier

Le gala de boxe organisé par le Speedy Gym de Granby samedi soir s'est conclu sur un spectaculaire K.-O.
Dans le combat principal, le Granbyen Guillaume Grenier a achevé Kevin Gendron grâce à une solide droite lancée au second round. Sonné, Gendron n'a pu se relever avant le compte de 10. « Ça a été une belle guerre. Les deux gars ont montré une belle technique même s'ils sont des débutants », souligne l'entraîneur et promoteur Dirk Waardenburg. 
Affilié au réputé Tristar Gym de Montréal, Joe Menhem a également gagné par mise hors de combat. 
Récemment arrivé dans la région en provenance de la Martinique­, Laurent-Xavier Gabourg a pour sa part remporté une décision unanime­ contre Joey Goodwin. 
Castro s'incline
Également de Granby, David Manuel Castro a connu moins de succès. Son duel contre Zachari Richard a été arrêté par l'arbitre au second round. « On lui avait demandé de frapper au corps. Mais il continuait à viser la tête, en gardant une garde assez basse. À un certain point, les coups se sont mis à rentrer fort », raconte le coach Waardenburg. 
William Morin a quant à lui encaissé une défaite par décision partagée. 
Plus âgés que leurs adversaires respectifs, Emily Jackson et Maxim Chaput ont finalement dû se contenter de combats d'exhibition. Les deux représentants du Speedy Gym ont néanmoins montré de belles choses.  
Notons que les organisateurs du gala ont atteint leurs objectifs en ce qui concerne l'achalandage. Quelques dizaines d'athlètes et accompagnateurs se sont ajoutés aux 189 spectateurs payants. «L'ambiance était très bonne. Les gens ont beaucoup apprécié», indique Dirk Waardenburg.