«Honnêtement, je visais l’or, mais je ne peux pas être gênée de ramener une médaille de bronze à la maison», explique Maryne Bellegarde, qui a été décorée en taekwondo.

Jeux du Québec: Maryne Bellegarde ramène le bronze à la maison

Richelieu-Yamaska a ajouté cinq médailles à sa récolte, lundi, à l’occasion de la troisième journée de compétitions de la 54e Finale des Jeux du Québec, présentée à Québec.

Alors que s’achève déjà le premier bloc, Richelieu-Yamaska occupe le 10e rang du tableau de médailles. La région a ainsi remporté trois fois l’or, quatre fois l’argent et six fois le bronze.

Lundi, Maude Frappier, de Sainte-Anne-de-Sorel, a remporté l’or en patinage artistique, dans la catégorie juvénile dames C, en plus d’établir un record des Jeux.

Puis, Lauryanne Léveillé, de Sainte-Madeleine, a enlevé le bronze en nage synchronisée alors qu’Anthony Bouthillier et Mohammed ali Kan, respectivement de Saint-Liboire et de Saint-Hyacinthe, ont aussi décroché le bronze en boxe.

Mais il y a aussi une athlète de chez nous, soit Maryne Bellegarde de Shefford, qui a mis la main sur le bronze en taekwondo chez les moins de 56 kilos. Elle en était à sa troisième participation aux Jeux du Québec et à sa première médaille.

« Honnêtement, je visais l’or, mais je ne peux pas être gênée de ramener une médaille de bronze à la maison, a expliqué Maryne. Ce qui est dommage, c’est que je n’étais pas à mon meilleur en raison d’une blessure à un pied. Le même pied qui était blessé lors des Jeux de Drummondville et d’Alma… »

Maryne a tôt fait de remporter ses deux premiers combats, ce qui l’a propulsé en ronde demi-finale. Mais elle a perdu ses deux batailles suivantes.

« Ce n’est pas tout le monde qui gagne une médaille aux Jeux du Québec, c’est vrai, a-t-elle repris. Alors, j’imagine que je peux être fière. »

Ses derniers Jeux ?

L’athlète de 13 ans vit à Shefford, mais elle s’entraîne avec l’École de la force tranquille de Granby. Son entraîneur est Pierre Mercier.

« J’aime beaucoup mon sport. Je ne sais pas si je pourrai faire les prochains Jeux puisque je me bats déjà à l’intérieur de la plus haute catégorie de poids chez les dames. On verra… »

Maryne Bellegarde a aussi d’autres intérêts dans le monde du sport. Ainsi, l’été dernier, elle portait les couleurs des Cosmos U-14 AA.

« Je joue aussi pour l’équipe de volleyball de mon école (Wilfrid-Léger, de Waterloo). Le sport, c’est important pour moi. Mais peut-être que je devrai faire un choix à un moment donné aussi. »

Si les Jeux du Québec, version Vieille Capitale, sont ses derniers, elle en gardera assurément un beau souvenir.

« C’est bien organisé et ça se passe dans une grande ville. J’aime l’atmosphère », a confié Maryne.

La région a ainsi remporté trois fois l’or, quatre fois l’argent et six fois le bronze.