Maude Croteau-Vaillancourt sera la porte-drapeau de Richelieu-Yamaska à la cérémonie d'ouverture, qui aura lieu le 1er août prochain à Longueuil. La chef de délégation de la région du Richelieu-Yamaska, Diane Gosselin.

Jeux du Québec: Les porte-couleurs de la région sont prêts

Depuis le début des années 70, les Jeux du Québec ont permis à des milliers de jeunes Québécois de se mettre à l'épreuve en se mesurant à d'autres athlètes provenant des quatre coins de la province.
La tradition se poursuivra la semaine prochaine à Longueuil, où aura lieu la 49e Finale provinciale des Jeux du 1er au 9 août. Cette année, la délégation du Richelieu-Yamaska compte plus de 210 athlètes pour représenter la région. La jeune adepte d'athlétisme Maude Croteau-Vaillancourt, agira en tant que porte-drapeau à la cérémonie d'ouverture qui se déroulera au Colisée Jean-Béliveau. L'annonce a été faite hier soir à l'école secondaire Massey-Vanier de Cowansville, où étaient réunis les nombreux porte-couleurs de Richelieu-Yamaska pour une rencontre préparatoire.
«Tout le monde est bien fébrile. Je ne suis pas certaine si c'est la plus nombreuse à date, mais on a une grosse délégation», a noté la chef de mission pour le Richelieu-Yamaska, Diane Gosselin, Cette dernière a souligné qu'il y a plusieurs disciplines dans lesquelles la région risque de faire bonne figure.
«Je ne sais pas à quoi m'attendre, mais en tennis, on a de bons athlètes et on est dû. En basketball féminin, on a été 3e, puis 2e, là on veut la première place. En athlétisme, on a plusieurs très bons espoirs et on est confiant d'y observer une belle amélioration», énumère Mme Gosselin.
Outre le tableau des médailles, toutes les performances sans exception engrangent des points au classement des régions. À la dernière édition des Jeux d'été à Shawinigan, le Richelieu-Yamaska avait décroché le 9e rang sur 19 régions. C'est surtout cette marque que Mme Gosselin aimerait voir sa délégation améliorer. «C'est là que ça se joue pour nous autres parce que nous ne sommes pas une région de tête et de grosses médailles. Tous les petits points qu'on va aller chercher sont importants. J'espère vraiment qu'on va pouvoir améliorer notre rang, mais ce qu'on souhaite, c'est simplement que nos jeunes donnent tout ce qu'ils ont dans le ventre.»
Tous les détails dans notre édition de vendredi