Bien qu’ils patinent ensemble depuis moins d’un an, Charlotte Morin et Raphaël­ Gravel ont mérité l’argent en danse.

Jeux du Québec: déjà huit médailles pour Richelieu-Yamaska

Les athlètes de Richelieu-Yamaska ont récolté pas moins de huit médailles lors du premier week-end des Jeux du Québec 2019, tenus dans la Vieille Capitale.

Des résultats plus qu’encourageants pour cette délégation, qui avait obtenu une dizaine de médailles à Thetford Mines l’été dernier.

Deux de ses porte-couleurs sont montés sur la plus haute marche du podium samedi.

En gymnastique, le Granbyen Rémi Ouellette a notamment remporté l’or au sol dans la classe « provincial », à égalité avec Paul Lavoie-Brisson de la région Est-du-Québec.

« En voyant le calibre des autres compétiteurs, je ne m’attendais pas à gagner. J’étais vraiment fier de moi ! », a raconté le jeune Ouellette en entrevue avec La Voix de l’Est.

Le gymnaste granbyen Rémi Ouellette­ a remporté l’or au sol dans la classe « provincial ».

Le gymnaste de 15 ans s’est classé 17e au total des épreuves. Rémi compte profiter pleinement de son expérience aux Jeux du Québec, lui qui participera aussi à une épreuve par équipes.

« L’ambiance est complètement différente des autres compétitions. Et dans le bon sens ! », a-t-il souligné.

Du succès en patinage artistique

Des athlètes de la région ont également brillé en patinage artistique. Le tandem formé de la Saint-Pienne Charlotte Morin et du Valois Raphaël Gravel a mérité l’argent en danse.

« On a gagné le championnat québécois la semaine dernière, donc on s’attendait à bien performer », a souligné la patineuse de 13 ans. « Je suis très contente, même si on aurait aimé faire un peu mieux pour aller chercher l’or », a-t-elle reconnu. La chimie a rapidement opéré entre Charlotte et son partenaire, qui patinent ensemble depuis moins d’un an. « On s’entend bien, on est capables de bien communiquer. » Au niveau individuel, Jérémy Allard a aussi décroché une deuxième place, dans la catégorie pré-novice. Sainte-Angèle-de-Monnoir semble décidément une terre fertile pour le patinage artistique. Récemment sacré champion canadien chez les juniors avec l’Ontarienne Chloe Choinard, Mathieu Ostiguy œuvre d’ailleurs comme entraîneur pour la délégation locale.

Par ailleurs, Richelieu-Yamaska a remporté trois médailles — une de chaque couleur — en trampoline : l’or pour le Maskoutain Jean Mathieu (total des épreuves individuelles dans la classe « provincial »), l’argent par équipes et le bronze pour William Éthier (total des épreuves dans la classe « national »), un athlète de La Présentation. Finalement, notons que la karatéka July-Anna Mélancon Marcoux, de Sainte-Hélène-de-Bagot, a enlevé l’argent en kata chez les moins de 47 kg, tandis qu’Alexandre Raymond, de Sorel-Tracy, a reçu le bronze en boccia.

Au moment de mettre sous presse, l’Outaouais dominait le classement des régions avec 39 médailles, devant la Rive-Sud (32 médailles).

Le premier bloc de la 54e Finale des Jeux du Québec se poursuivra lundi.