Trois fois, pendant son séjour à Montréal, Brian Hayward a apposé son nom sur le trophée William-Jennings.
Trois fois, pendant son séjour à Montréal, Brian Hayward a apposé son nom sur le trophée William-Jennings.

Jake Allen aujourd’hui, Brian Hayward hier

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Les chiffres sont là. Au fil des ans, Brian Hayward a été le meilleur adjoint de Patrick Roy. À preuve, trois fois de suite, de 1986-1987 à 1988-89, le duo Roy-Hayward a remporté le trophée William-Jennings, remis aux gardiens ayant accordé le moins de buts en saison régulière.