Les Cosmos U-13AA féminin ont mérité la médaille d’argent dans le cadre l’International Jean-Yves Phaneuf.

ISJYP: un tournoi réussi malgré la pluie

Mis à part les averses qui ont quelque peu chamboulé les horaires des parties, la 41e mouture de l’International de soccer Jean-Yves Phaneuf s’est somme toute bien déroulée durant le long week-end. Quelques équipes des Cosmos de Granby ont d’ailleurs eu le plaisir de remporter des médailles.

Les organisateurs de l’International peuvent maintenant souffler : malgré certains délais, toutes les parties ont pu être jouées malgré les nombreux épisodes de pluie.

Bruno Paré, président du club de soccer Les Cosmos, souligne qu’il s’agit d’un exploit puisque durant les trois jours de compétition, 5900 athlètes répartis en 393 équipes s’affrontaient sur 32 terrains de la région — ce qui, rappelle-t-il, fait de l’International le plus gros tournoi de soccer au Québec.

D’ailleurs, les organisateurs estiment que l’événement génère annuellement au moins trois millions en retombées économiques dans la région. La 41e mouture ne devrait pas faire exception, car M. Paré rapporte que les hôtels et restaurants locaux étaient remplis toute la fin de semaine.

Sur les 25 équipes des Cosmos inscrites cette année, seulement quelques-unes auront réussi à décrocher une médaille.

Parmi celles-ci se trouve l’équipe masculine U-14A masculin, qui a remporté l’or grâce à une victoire de 2-1 contre Saint-Léonard en finale.

« C’était très intense... Disons que Saint-Léonard a des joueurs, des entraîneurs et des parents qui sont très animés, pour le dire de façon politiquement correcte », rapporte l’entraîneur-chef Martin Wickham.

Celui-ci se dit vraiment fier de ses joueurs, qui auraient très bien joué malgré le terrain détrempé.

« Ça continue une belle saison pour nous ! On a fini premier dans notre saison régulière, on a gagné l’argent à Saint-Hubert et l’or à Cap-Rouge, et là, on finit notre dernier tournoi avec une victoire chez nous à Granby, pour le plus gros tournoi au Québec. Alors oui, on est très contents ! », se réjouit M. Wickham.

Parmi les autres médaillés des Cosmos, on retrouve les équipes U-13AA féminin et U-15AA masculin, qui ont mérité des médailles d’argent, ainsi que l’équipe U-12A masculin, qui est repartie avec le bronze.

La formation U-14A masculin des Cosmos a décroché l’or ce week-end.

Défaite déchirante
Par ailleurs, la formation U-13A masculin, qui avait bon espoir de monter sur le podium à Granby pour une troisième année d’affilée, a cependant vu la victoire leur glisser entre les doigts samedi. Elle s’est inclinée 2-1 contre Rivières-des-Prairies.

« On a été dominants pendant le match au complet, mais il y a eu un but malchanceux, et après ça il y a eu un coup franc qui a été appelé dans les dernières minutes du jeu, et qui leur a fait gagner le match... On n’était pas tout à fait d’accord avec la décision de l’arbitre pour le coup franc, mais bon, on n’avait pas le choix de l’accepter », relate l’entraîneuse Claudelle Foisy.

L’équipe granbyenne s’est ensuite retroussé les manches pour gagner 4-0 contre Longueuil samedi soir.

Cependant, ce que les Cosmos ne savaient pas encore, c’est que leur adversaire de l’avant-midi a aussi remporté son autre partie de la journée. Et selon les règlements du tournoi, cela signifiait que même si les locaux gagnaient leur partie de dimanche matin contre Saint-Lazarre (ce qu’ils ont fait, au compte 4-1), Rivières-des-Prairies allait tout de même passer en demi-finales.

« Durant toute la partie de dimanche matin, chaque fois qu’un joueur comptait un but, ça tournait le fer dans la plaie », regrette Mme Foisy.

« Selon la force des adversaires qu’on a vus au tournoi, je sais très bien qu’on aurait pu décrocher l’or. Et c’était notre première défaite en tournoi ! », renchérit l’entraîneuse.

Elle se console néanmoins en pensant à l’année prochaine, car ces jeunes « surclassés » de 13 ans, qui affrontent donc déjà des rivaux de 14 ans dans leur ligue, devraient alors « avoir l’avantage ».