Jonathan McCrea et son cheval Aristoteles V ont reçu le premier ruban au terme du Grand Prix final, dimanche.

International Bromont: Jonathan McCrea s’impose lors du Grand Prix final

La 43e mouture de l’International Bromont s’est conclue dimanche avec la victoire de l’Américain Jonathan McCrea et son cheval Aristoteles V au Grand Prix final.

Conçu par le Québécois Michel Vaillancourt, le parcours comportait 13 obstacles et 16 efforts qu’il fallait franchir en 87 secondes. Parmi les 29 duos cavalier-cheval inscrits, 11 se sont qualifiés pour le barrage, dont le tandem père-fille Mario et Lucy Deslauriers, respectivement avec les chevaux Jamaica Van Paemel et Kaspara, ainsi que le couple américain formé de Christine et Jonathan McCrea, avec Dali de Vy et Aristoteles V.

Mario Deslauriers et Jamaica Van Paemel, les troisièmes à passer dans cette seconde phase, ont provisoirement occupé la première place avec un parcours sans fautes de 45,08 secondes. Ils ont cependant été immédiatement déclassés par le duo suivant, Jonathan McCrea et Aristoteles V, avec un parcours sans fautes de 42,54 secondes.

En tout, six duos ont réussi le second parcours sans fautes, mais personne n’a amélioré le temps de Jonathan McCrea.

L’Américain a ainsi décroché la première place, ainsi que la bourse de 43 560 $ qui y est rattachée. Il a néanmoins été suivi de très près par l’Irlandais Jordan Coyle et son cheval Colorado, qui ont terminé le parcours en 42,71 secondes. La Canadienne Ali Ramsay et son cheval Hermelien VD ont quant à eux obtenu le troisième ruban, avec un temps de 43,43 secondes.

Mario Deslauriers a terminé en septième position. Lucy Deslauriers et Kaspara ont franchi le parcours en 43,77 secondes, mais l’accrochage d’un obstacle leur a valu une pénalité de quatre points. Elles ont tout de même obtenu le dixième ruban.

2019 dans la mire
En conférence de presse après la course, les gagnants des trois premières places ont tous promis de revenir pour la prochaine mouture de l’événement bromontois.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche matin qu’il octroyait une aide financière de 199 000 $ (100 000 $ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et 99 000 $ du ministère du Tourisme) afin de soutenir cette 43e mouture de l’International Bromont. Le montant sera notamment utilisé pour couvrir une part des frais de fonction et des bourses remises aux cavaliers, qui totalisaient un demi-million de dollars cette année.

Pour les prochaines moutures, le directeur de l’International Bromont, Roger Deslauriers, espère d’ailleurs bonifier ces mêmes bourses. Il compte également « renouveler » l’offre de l’événement, possiblement en ajoutant de nouvelles activités divertissantes. En effet, même si le « footing » (la piste) rénové il y a quelques années est l’un des meilleurs au monde — ce que corrobore le champion du Grand Prix final, Jonathan McCrea —, M. Deslauriers estime qu’il doit « faire preuve de vision » et innover pour maintenir la prestance de l’International Bromont.