L’attaquant Félip Bourdeau a propulsé l’attaque granbyenne avec un tour du chapeau vendredi soir.

Inouk: victoire de 6-3 contre Chambly

Ce fut sans doute plus compliqué que prévu, mais les Inouk ont tout de même signé une victoire de 6-3 face aux Forts de Chambly, vendredi soir au centre sportif Léonard-Grondin. Félip Bourdeau a propulsé l’attaque granbyenne avec un tour du chapeau.

« Dans son cas, je crois que c’est vraiment l’éthique de travail qui l’amène à avoir du succès. À l’entraînement comme dans les matchs, il a toujours les deux pieds sur l’accélérateur. Dans ce temps-là, il ne peut qu’arriver de bonnes choses », a commenté l’entraîneur adjoint Patrick Bergeron en l’absence de Patrice Bosch, qui était malade.

Complice de tous les buts de Bourdeau, William Leblanc a récolté trois aides, tout comme son coéquipier Nicolas Nadeau.

Quant à eux, les nouveaux venus Louis-Philippe Denis et Vincent Lampron ont inscrit leur premier but dans l’uniforme des Inouk. Le vétéran Anthony Chicoine a complété la récolte offensive locale.

Indiscipline
Après avoir connu un début de match plutôt intéressant, les Forts ont payé cher pour leur indiscipline en première période.

À la toute fin d’un jeu de puissance, Lampron a d’abord ouvert la marque à l’aide d’un lancer frappé. Puis, alors qu’on évoluait à cinq contre trois, Bourdeau a redirigé le tir de Nadeau derrière le gardien Alex Brousseau.

Bourdeau a creusé l’écart (3-0) lors du second vingt.

Les Forts ont toutefois repris espoir en fin de période. Acquis des Inouk le 20 août dernier, Anthony Wojcik est venu hanter ses anciens coéquipiers en trompant la vigilance de Marc-Antoine Dufour. Après un temps d’arrêt demandé par Granby, Dufour a également cédé sur le lancer du revers de Marc-Olivier Gilbert.

Mais alors qu’on les sentait dans le pétrin, un autre jeu de puissance est effectivement venu soulager les Inouk. Le disque a alors ricoché contre le bâton d’Anthony Chicoine avant de se retrouver au fond du filet.

« C’est une longue saison. On ne sera pas meilleurs que l’autre équipe à toutes les périodes. L’important, c’est de pouvoir se ressaisir. Et c’est ce qu’on a fait », a souligné Bergeron.

« Même dans les moments forts de Chambly, je n’ai pas senti de panique au banc. On a des vétérans qui sont capables de calmer les choses. »

Un superbe effort individuel a ensuite permis à Bourdeau de compléter son triplé. Le numéro 94 a percé la défensive adverse, avant de déjouer habilement Brousseau du revers.

Denis et l’attaquant des Forts Zachary Brooks ont aussi marqué en fin de rencontre.

Malgré la défaite, Brousseau a été très solide pour les visiteurs, bloquant 33 rondelles. Pour sa part, Dufour a réalisé 23 arrêts.

Plusieurs absents
Tous suspendus, Alexis Chicoine, Nathan Martel et Charlie Risk ont raté l’affrontement de vendredi. Laurent Minville était également malade, tandis que Hubert Cyrenne-Blanchard est toujours blessé.

Par ailleurs, il semble que le personnel du centre sportif Léonard-Grondin soit parvenu à composer avec le haut taux d’humidité causé par des travaux concernant le système de chauffage. Alors qu’une légère brume recouvrait la patinoire principale en milieu de semaine, la situation était revenue à la normale vendredi.

Les Inouk disputeront leurs deux prochains matchs face aux Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon. Ils seront de passage dans Lanaudière dimanche après-midi, avant d’accueillir les Prédateurs à Granby vendredi prochain.

Notons finalement que les Inouk ont publié jeudi le premier épisode du balado L’Iceberg. Sur une base hebdomadaire, différents membres de l’organisation traiteront de l’actualité entourant le club granbyen et la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Le podcast est accessible via la page Facebook des Inouk.