Rémy Champoux affrontera les tirs des Rangers de Montréal-Est.

Inouk: les séries enfin confirmées ?

Les Inouk pourraient s’enlever une tonne de pression, vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin, en l’emportant face aux Rangers de Montréal-Est.

C’est que, voyez-vous, une victoire à la régulière confirmerait la place des Inouk en séries éliminatoires. Honnêtement, on ne se rappelle pas de la dernière fois où les Granbyens se sont qualifiés pour les séries aussi tard qu’au 45e match de la saison.

Septièmes au classement général, les Inouk (17-24-3) ont actuellement 37 points, un seul de plus que les Rangers, neuvièmes, mais ils ont deux matchs en main. Et Montréal-Est n’a plus que deux matchs à son horaire.

« Plus vite on sera qualifiés pour les séries et mieux ce sera, a avoué l’entraîneur Jason Tracey à la suite de la séance d’entraînement de jeudi. Une fois que ce sera fait, on pourra véritablement se concentrer sur la suite des choses. »

Rémy Champoux sera devant le filet des Inouk vendredi. Il sera secondé par Nicolas Gendron.

Dans la même veine, on devrait en savoir plus sur le statut de Philippe Savard-Massé dans les prochaines heures. Le gardien de 20 ans est en période de réflexion depuis que Tracey lui a dit qu’il entendait miser sur Champoux et Gendron d’ici à la fin de la saison.

« Moi, j’aimerais que Philippe demeure avec nous parce qu’il ajoute de la profondeur à la position de gardien, parce qu’il a déjà gagné la coupe et parce que c’est un coéquipier irréprochable. La décision lui appartient. »

Le défenseur William Paquette, blessé, sera absent face aux Rangers. Expulsé après en avoir trop fait au goût des officiels dimanche dernier à Montmagny, l’attaquant Zachary Barabé est suspendu un match.

Il y a enfin le défenseur Nathan Martel qui sera de retour dans l’alignement après avoir été mis de côté à Montmagny.

Bonne ambiance

Si les Inouk continuent à être très inconstants dans leurs performances, Jason Tracey est d’avis que l’ambiance est bonne actuellement au sein de l’équipe.

« On essaie vraiment de se concentrer sur le positif et ça fonctionne plutôt bien, a-t-il dit. Honnêtement, on va se le dire, ces jeunes-là ne l’ont pas eu facile cette saison. Mais là, la vibe est bonne et on veut demeurer dans cette ambiance. »

Les Inouk ont deux matchs à l’horaire ce week-end. Après avoir croisé le fer avec les Rangers, ils visiteront le puissant Titan de Princeville samedi soir.