Les Inouk du basket féminin ont fait plaisir à leurs partisans en remportant leur match d'ouverture local par la marque de 42-36 face aux Diablos de Trois-Rivières vendredi soir dernier.

Inouk du basket: les filles gagnent, les gars trébuchent

Les Inouk du basket féminin ont remporté leur match d'ouverture local par la marque de 42-36 face aux Diablos de Trois-Rivières vendredi dernier au cégep de Granby.
En avance 21-15 à la mi-temps, les Granbyennes ont toutefois levé le pied à leur retour des vestiaires. La marque était de 29-29 au début du 3e quart, mais les Inouk ont réussi à marquer six points dans les deux dernières minutes de jeu pour se sauver avec la victoire.
«La finition était bonne. Au départ, on a été lents avant de se mettre en marche, mais ça s'est replacé par la suite. Ce fut un match un peu embêtant, mais on a trouvé le moyen de gagner», s'est réjoui l'entraîneur-chef John Van Doorn.
La troupe de John Van Doorn a dû même coup signé une deuxième victoire en autant de parties. Pas mal pour une équipe en reconstruction. «C'est inattendu un peu puisqu'on a plusieurs recrues. On a toutefois de très bonnes joueuses d'expérience. C'est ça qui nous tient», a noté Van Doorn.
C'est d'ailleurs deux d'entre elles, Félycia Mailhot (15 points) et Alexandra Nogues (8 points), qui ont mené l'offensive face aux Diablos. La recrue Laurie Dubé a aussi bien fait en récoltant sept points.
Les filles des Inouk bénéficieront maintenant d'une semaine de repos. Elles seront de retour en action le vendredi 4 novembre alors qu'elles rendront visite aux Électriks de Shawinigan.
Les gars s'inclinent
Les Inouk du basket masculin sont quant à eux passés bien près de faire plaisir à leurs partisans à leur premier match à Granby vendredi, mais ils se sont finalement inclinés 59-51 face à Trois-Rivières.
«Ça a été un bon match, mais on manque un peu d'expérience et on a commis plusieurs petites erreurs. C'est ce qui a fait la différence. Défensivement, on a bien joué, mais ça a été un peu plus difficile à l'attaque», a résumé l'entraîneur des gars, Philippe Côté-Jacques.
Gabriel Chénard a été le joueur granbyen le plus prolifique à l'attaque avec 21 points. Les Inouk (1-1) disputeront leur prochain match sur la route vendredi prochain contre Sorel-Tracy.
«On s'attend à un match serré. On va travailler sur nos passes, nos entrées de jeu et notre finition autour du filet cette semaine afin de bien se préparer», a indiqué Côté-Jacques.