Lorry-Anne Croteau, qui évolue chez les cadets, a remporté le titre d'Incroyable de l'année pour une deuxième année consécutive.

Incroyables du football : Lorry-Anne Croteau remporte les grands honneurs

Être récipiendaire du titre d'Incroyable de l'année est en soi un bel accomplissement. Non seulement Lorry-Anne Croteau a réussi à se tailler une place de choix au sein de l'équipe de football de l'école J.H.-Leclerc, mais elle a aussi mis la main deux ans de suite sur le trophée Alain Duquet, décerné à la personne qui représente le mieux sa formation. La jeune athlète, qui évolue chez les benjamins, a donc été honorée devant ses pairs, samedi.
«Gagner le titre Incroyable de l'année une fois, c'est déjà super! Je ne m'attendais vraiment pas à l'avoir cette fois-ci. C'est toute une surprise et j'en suis très fière!», a lancé Lorry-Anne Croteau en marge de la cérémonie. Il faut dire que la Granbyenne a balayé du revers de la main les stéréotypes pour percer le programme de football de J.-H.-Leclerc. De son propre aveu, elle a toutefois dû trimer dur. «Être une fille dans un sport de gars, ce n'est pas facile. Mais j'aime trop le football pour abandonner au premier obstacle. Mon frère joue pour les Incroyables (juvéniles) et je voulais suivre ses traces. De toute façon, je suis habituée de me faire brasser par lui à la maison», dit-elle en riant. Outre le fait de lui permettre de se dépasser, évoluer dans ce sport qui amalgame la vitesse, l'agilité et la robustesse permet à Lorry-Anne de s'évader. «Pour moi, le football, c'est la liberté. Ça permet de se défouler en décrochant du quotidien», indique l'athlète.
Intensité et leadership
De son côté, l'entraîneur des Incroyables (cadets), Marc Gagnon, n'avait que des éloges pour la jeune fille de 13 ans. «Lorry-Anne est un élément clé de notre formation et je serai très heureux de la compter dans notre alignement pour une deuxième année. Elle a vraiment mérité sa place grâce à son intensité et son leadership. Elle a de très grandes connaissances du football. C'est évident que c'est une passion pour elle», mentionne-t-il. 
Tous les détails dans notre édition de mercrediAbonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca