Joakim Bergeron s’est payé une soirée de quatre points à Montréal-Est.
Joakim Bergeron s’est payé une soirée de quatre points à Montréal-Est.

Importante victoire des Inouk à Montréal-Est

Les Inouk ont fait d’une pierre… trois coups lundi soir à Montréal-Est. Non seulement ont-ils offert à Jason Tracey son premier gain derrière le banc dans la Ligue de hockey junior AAA, mais ils ont remporté leur plus importante victoire de la saison, en plus de mettre un terme à une série de six défaites.

Avant le match, les Inouk n’avaient plus qu’une avance d’un seul point sur les Forts de Chambly et de trois sur les Rangers, leurs plus proches poursuivants dans la course aux séries éliminatoires. Mais cette victoire de 7-5 permet aux Granbyens de souffler un brin.

«Je suis content d’avoir remporté ma première victoire, mais je suis surtout content pour les jeunes, qui ont travaillé fort et qui méritent les deux points, a expliqué Tracey. C’était notre troisième match en quatre soirs, les gars ont laissé beaucoup d’énergie à Saint-Jérôme, mais ils y ont cru ce soir et leurs efforts ont été récompensés.»

Notons que les Inouk tiraient de l’arrière 3-1 tard en deuxième période.

Les Inouk retrouvaient aussi Patrick Bergeron, leur ancien entraîneur, lundi. Bergeron, on le sait, est maintenant l’adjoint de Gianni Cantini derrière le banc des Rangers. Ironiquement, c’est Joakim, son fils, qui a fait le plus mal au club de son père en réussissant deux buts et deux passes.

Tristan Belliveau, avec deux buts et une passe, Justin Sanchagrin (il a ajouté une passe), Samuel Michaud et Jérémie Major ont complété. Marc-Olivier Girard et Jacob Graveline ont récolté trois mentions d’aide chacun.

Nikolas Kakouras a été le meilleur des Rangers avec un but et deux passes.

Les Inouk ont dominé 35-32 au chapitre des tirs. Nicolas Gendron était devant le filet des vainqueurs.

Christopher Benoit, légèrement blessé, n’a pas joué, pas plus que Nathan Martel, malade. Les Inouk alignaient deux joueurs affiliés.

Les Inouk (16-21-3) recevront les Forts vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin dans le cadre d’un autre match de quatre points.