Louis-Xavier Massé (notre photo) et les Titans m18 occupent actuellement la septième position dans la LHPS.
Louis-Xavier Massé (notre photo) et les Titans m18 occupent actuellement la septième position dans la LHPS.

Hockey scolaire: une excellente séquence pour les Titans m13 majeur

La première moitié de saison étant essentiellement terminée dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), on peut maintenant dresser un bilan des performances des Titans de l’école secondaire du Verbe Divin jusqu’ici. Plusieurs équipes du programme granbyen font bonne figure dans leurs catégories respectives, dont les Titans m13 majeur, qui ont récemment traversé une excellente séquence.

Parfaite en novembre, la troupe dirigée par François Robert a donc gagné ses sept dernières parties. Grâce aux buts de Charles-Antoine Adam et Éloi Robert en tirs de barrage, ils ont notamment infligé aux puissants Dialobos de l’école Lucille-Teasdale leur seule défaite depuis le début de la saison.

Les représentants du Verbe Divin sont actuellement classés cinquièmes sur 17 clubs. Disposant de plusieurs matchs en main, ils grimpent toutefois au troisième échelon pour ce qui est du pourcentage de victoires.

« On savait qu’ils auraient une bonne équipe, mais leur rendement reste très satisfaisant », affirme Jean-Vincent Piette, coordonnateur du programme des Titans.

« C’est un groupe bien balancé et très rapide. »

Dimanche dernier, les Titans m13 ont aussi été sacrés champions de la Classique Sphinx, disputée à Rivière-du-Loup. Ils ont dominé la formation hôtesse 7-1 en finale.

Piette estime d’ailleurs que ses protégés auraient mérité une invitation pour le prestigieux Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

« Certaines équipes invitées sont classées derrière nous. On n’a pas de contrôle là-dessus, mais c’est quand même décevant », déplore-t-il.

Adam (29 points en 15 matchs) et Robert (21 points en 15 matchs) sont les meilleurs marqueurs de leur équipe. Alexis Robert (invaincus en sept sorties) et Loic Searls font du très bon boulot devant le filet.

Les Titans M13 ont été sacrés champions de la Classique Sphinx dimanche dernier à Rivière-du-Loup.

« L’avenir est clairement prometteur au sein du programme. »

M18 : un club profond et tenace

Les Titans connaissent également un parcours intéressant dans la classe m18 majeur, le plus haut calibre au sein de la LHPS.

Avec un dernier match à jouer avant la longue pause du temps des Fêtes, la formation granbyenne occupait la septième position sur 12. Elle a récemment prouvé son potentiel en atteignant les demi-finales du Challenge présenté à Québec.

« C’est une équipe vraiment unie. Malgré de nombreuses blessures, ils font preuve de résilience et travaillent très, très fort », souligne Piette.

Les Titans m18 profitent aussi d’une attaque profonde et diversifiée. Louis-Xavier Massé mène certes avec 17 points en 14 rencontres, mais ses coéquipiers Charles Beaupré, François-Olivier Bordeleau, Samuel Bourdouxhe et Anthony Cartier ont aussi produit près d’un point par match.

« On a un bon bassin de joueurs qui visent à monter dans les rangs collégiaux la saison prochaine. Avec 10 nouveaux clubs en division 2, je ne serais pas surpris si cinq de nos gars passaient au prochain niveau. »

Les locaux ont toutefois perdu 5-3 contre le Collège du Mont-Sainte-Anne vendredi après-midi au Centre sportif Léonard-Grondin. Ludovik Barber, Thomas Chrétien et Cartier ont marqué pour les Titans.

Plus difficile chez les m12

Les formations m15 majeur (9e), m15 mineur (6e) et m17 mineur (7e) du Verbe Divin se retrouvent aussi en milieu de peloton. La première moitié de saison a toutefois été plus pénible pour les Titans m12 majeur et m12 mineur, derniers dans leurs catégories.

« La moitié de l’équipe m12 majeur est composée d’élèves de cinquième année. C’est comme des atomes qui compétitionnent contre des pee-wee. Ça fait une énorme différence. [...] Mais la progression est quand même là, ils livrent de grosses performances », plaide Jean-Vincent Piette.

« Je suis extrêmement fier de nos sept équipes. Notre objectif n’est pas seulement de former des joueurs de hockey, mais aussi de bons élèves et de bons individus. »