Dans un week-end fort occupé, le Nordik a connu 2 victoires et 1 match nul en tournoi, en plus d'une défaite en saison régulière.

Hockey junior AA: un week-end éreintant pour le Nordik

Le Nordik a conclu la ronde préliminaire du Tournoi atome junior Yves-Ryan avec une fiche de 2 victoires et 1 match nul, hier. Vendredi soir, les Cowansvillois s'étaient inclinés 6-3 à Nicolet dans le cadre d'une partie de saison.
Ayant amassé 8 points sur une possibilité de 9, le Nordik occupe provisoirement la tête du classement de la compétition disputée à Montréal-Nord.
Un positionnement intéressant compte tenu de l'accumulation des matchs au cours du week-end et de l'absence de plusieurs éléments dans le camp du Nordik. Le capitaine Pier-Gabriel Lajoie - parti en Italie pour s'adonner au mannequinat - et Guillaume Côté étaient notamment retenus ailleurs dans le cadre de leur travail, alors que Vincent Desroche était embêté par une blessure.
Qualifiée pour l'étape des demi-finales qui aura lieu dimanche prochain, la troupe de Martin Forand est maintenant en attente de son adversaire.
Le Nordik a amorcé son tournoi avec une victoire convaincante de 3-0 face à ses quasi homonymes, les Nordiques de Montréal-Nord, samedi soir.
Deslandes mène l'attaque
Si Samuel Deslandes (2 buts) et Gérald Lafond ont mené la charge en offensive pour Cowansville, l'entraineur Forand a aussi souligné le rendement défensif des siens: «On n'a pas donné beaucoup de chances et (le gardien Samuel) Guilbault a fait du bon travail».
L'opposition fut nettement plus forte hier après-midi, alors que le Nordik se frottait aux Dauphins de Deux Rives. Alors que l'impasse (2-2) persistait après 40 minutes de jeu, les Cowansvillois ont fait la différence avec 2 buts marqués en début de troisième période. Les Dauphins ont bien répliqué par la suite, mais c'était trop peu trop tard.
Dans cette victoire de 4-3. La production offensive du Nordik a cette fois été assurée par Deslandes - de nouveau l'artisan de 2 filets -, Frédéric Quintal et Jean-Benoit Beaudry. L'épuisante série du Nordik a pris fin hier soir face aux Grands Ducs du Richelieu. Après des buts par Michael Forand (2 fois) et Justin Racine, les Cowansvillois disposaient d'une avance de 3-2 avec poignée de minutes à faire en fin de troisième période.
Un filet tardif des Grands Ducs aux dépens du gardien Guilbault, qui disputait d'ailleurs une 3e joute en un peu plus de 24 h, a mené à un verdict nul.
Controverse à Nicolet
Vendredi soir, le Nordik avait lancé son week-end avec une partie de saison régulière disputée à Nicolet. À la fin du troisième engagement, le pointage était pourtant de 3-3 lorsque le vent a tourné à l'avantage du Pneus Jutras.
«Encore une fois, il y a eu une décision controversée par l'arbitre», estime Martin Forand. Un joueur local se serait alors servi de son gant afin de déjouer le gardien Charles-Olivier Lajoie.
Profitant du momentum, le Pneus Jutras a ajouté deux autres filets pour faire 6-3 avant la fin du match. Maxym Blanchard, Michael Forand et Deslandes avaient auparavant marqué pour le Cowansville.
Alors que seulement trois parties restent à être jouées, il semble acquis que le Nordik (8-11-2) terminera au 4e et avant-dernier rang du classement de la Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie à la suite de ce revers.
Et tout porte à croire que le Nordik affrontera le Hockey-Expert de Sherbrooke, détenteur du 5e rang, lors du premier tour des séries éliminatoires. Sherbrooke sera d'ailleurs de passage au Palais des sports Roland-Desourdy ce vendredi pour y affronter le Nordik.