Les Braves tenteront de prendre leur revanche face aux joueurs du V. Boutin de Plessisville qui les avaient vaincus en quatre matchs en finale de la défunte Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie, la saison dernière.

Hockey junior AA: les Braves espèrent sauver la mise

Victimes d'une élimination hâtive dans leur ligue à la mi-février, les Braves de Farnham ont maintenant l'occasion de sauver la mise. À compter de 21 h samedi soir à l'aréna Madeleine-Auclair, ils affronteront le V. Boutin de Plessisville dans une série « trois de cinq » qui déterminera les représentants de l'Estrie à la coupe Dodge, le championnat provincial junior AA.
« Chaque fois que je commence une saison, mon objectif est de gagner le dernier match. Et ça implique de gagner la coupe Dodge », indique l'entraîneur-chef et directeur général des Braves, Jean-Charles Lajoie. « (...) On en appelle à la fierté des gars, à leur concentration et à leur talent. »
Il y a six semaines, les Braves ont été surpris par les Gladiateurs de Mascouche au premier tour des séries de la Ligue de hockey junior AA Laurentides-Lanaudière. Le balayage demeure difficile à encaisser pour les champions du calendrier régulier. 
« Je ne peux pas dire que je ne m'attendais pas à ça. Ce format-là ne devrait simplement pas exister. On bataille toute la saison pour se retrouver dans un deux de trois disputé sur trois jours », plaide Lajoie.
« Le deuxième soir, on a dû jouer à deux trios et quatre défenseurs, avec trois ou quatre gars qui étaient très "limite" (en raison de la grippe). Ça n'excuse pas tout, mais ça a certainement joué contre nous. »
Les Gladiateurs ont plus tard été balayés à leur tour par les Knights de Lachute/Deux-Montagnes. Les Knights sont ensuite tombés en deux parties contre les Cyclones de Joliette-Crabtree en grande finale. 
L'heure des retrouvailles
La finale régionale de l'Estrie n'implique certes que deux équipes. Mais il s'agit sans contredit de redoutables formations. 
Les Braves ont en effet rendez-vous avec le V. Boutin de Plessisville, un ancien rival de la défunte ligue Estrie-Mauricie. Jean-Charles Lajoie est d'avis que Plessisville figure parmi les cinq meilleurs clubs junior AA au Québec. 
« Cette équipe ressemble en tous points à celle qui nous a battus en finale l'an dernier. Posée, balancée. Solide devant le filet, habile en défense et affamée à l'attaque », décrit le grand patron des Braves. 
Mené par l'attaquant Alex Corriveau (63 points en 26 parties), le V. Boutin a terminé la saison régulière au 3e rang dans la Ligue Chaudière-Appalaches, avant de s'incliner en demi-finales des éliminatoires. « Je crois qu'ils partent favoris. Ils jouaient encore le week-end dernier... », souligne Lajoie.
Quant à eux, les Braves ont dû se contenter de séances d'entraînement depuis un mois et demi. Ils entameront néanmoins la finale de l'Estrie avec un alignement complet et en santé. 
Les deux premiers matchs de la série seront disputés à Farnham, samedi soir (21 h) et dimanche après-midi (15 h 30). Les partisans peuvent d'ailleurs être admis gratuitement à l'aréna Madeleine-Auclair en mentionnant les mots-clés « coupe Dodge ».
« Les Inouk jouent à l'extérieur dimanche. Et comme les Maroons sont éliminés, ce sont les deux seules games qui ont de l'allure dans le coin ce week-end », mentionne Jean-Charles Lajoie. 
Qui plus est, il pourrait d'ailleurs s'agir des derniers matchs à domicile de son club cette saison. 
La confrontation se transportera à Plessisville le vendredi suivant. S'il s'avérait nécessaire, le cinquième match aurait lieu le dimanche 2 avril à Farnham.