L'attaquant Alex Ovechkin (à gauche)

Hockey en bref

Le joueur étoile des Capitals de Washington Alex Ovechkin a reçu des injections afin d'atténuer la douleur due à une blessure au bas du corps subie en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.
La Fédération russe de hockey a confirmé la blessure jeudi, et ajouté qu'Ovechkin ne serait pas en mesure de participer au Championnat du monde de hockey qui se déroule présentement en Europe.
On ignore à quel moment la blessure s'est produite, et la gravité de celle-ci. Il n'a pas raté un seul match, mais est brièvement rentré au vestiaire en fin de première période du match no 5 de la série de premier tour à la suite d'un violent coup de genou asséné par l'attaquant des Maple Leafs de Toronto Nazem Kadri. Ovechkin était toutefois de retour au banc au début de la deuxième période.
L'entraîneur-chef Barry Trotz a assigné Ovechkin au troisième trio au milieu de la série de deuxième tour contre les Penguins de Pittsburgh, réduisant du même coup légèrement son temps de jeu. Après l'élimination des Capitals dans le match no 7 mercredi soir, Trotz a dit qu'il n'était pas prêt « émotivement » à discuter d'Ovechkin. Associated Press
Le Canada a porté sa fiche à 4-0 dans le tournoi.
La France donne la frousse au Canada
Marc-Édouard Vlasic a inscrit le but victorieux et le Canada a surmonté une bonne frousse avant de venir à bout du pays hôte, la France, par la marque de 3-2 jeudi au Championnat du monde de hockey.
Le Canada a ainsi porté sa fiche à 4-0 dans le tournoi. 
Les représentants de l'unifolié ont tiré de l'arrière pour la première fois du tournoi lorsque Damien Fleury a touché la cible en avantage numérique à 1:37 de la deuxième période, donnant les devants 2-1 aux Français.
Claude Giroux a toutefois riposté en supériorité numérique et les deux équipes ont retraité au vestiaire après 40 minutes de jeu avec une égalité de 2-2. Vlasic a marqué le but qui a fait la différence à 2:22 du troisième vingt, après qu'une rondelle bondissante eut dévié sur le Français Jonathan Janil avant de déjouer le gardien Florian Hardy.
Ryan O'Reilly et Olivier Dame-Malka ont chacun noirci la feuille de pointage au premier tiers.
Hardy a complété la rencontre avec 32 arrêts, tandis que son adversaire, Chad Johnson, repoussait un total de 22 lancers. La Presse canadienne
Le nouveau directeur des Sabres, Jason Botteril
Jason Botteril est nommé directeur général des Sabres
Les Sabres de Buffalo ont embauché Jason Botteril au poste de directeur général.
Botteril prend les commandes d'un club critiqué par son propriétaire, Terry Pegula, pour son manque de structure et de discipline trois semaines après le congédiement de Tim Murray et au lendemain de l'accession par les Penguins de Pittsburgh, dont il était jusqu'alors le directeur général adjoint, à la finale de l'Est.
La première tâche de Botteril sera de dénicher un entraîneur-chef pour remplacer Dan Bylsma, qui a aussi été congédié lors du deuxième grand ménage en trois ans et demi des Sabres.
L'ex-joueur de la Ligue nationale a passé 10 saisons au sein de l'administration des Penguins. Au cours des trois dernières années, il a été le bras droit du D.G. Jim Rutherford. Il était en charge du dépistage, de la signature des contrats et du développement des joueurs. Associated Press