La finale chez les sportsman en sera une de 32 tours, le numéro que portait Guy Ouellette.

Guy Ouellette aura droit à un hommage sobre

Un hommage sera rendu à Guy Ouellette vendredi soir à l'Autodrome. Le promoteur Dominic Lussier parle d'un hommage qui sera senti, « mais qui ne sera pas un spectacle ».
« On veut faire quelque chose de sobre, mais que Guy apprécierait, explique Lussier. Il y aura une présentation sur notre nouvel écran géant et un texte sera lu par notre annonceur Anthony Marcotte. »
La finale chez les sportsman en sera une de 32 tours, le numéro que portait le pilote de Valcourt.
Notons par ailleurs que les funérailles de Guy Ouellette auront lieu samedi à compter de 11 h en l'église Sainte-Bibiane de Richmond.
Sécurité
Dominic Lussier affirme que le stock-car sur terre battue demeure un sport sécuritaire et que l'Autodrome Granby respecte toutes les normes de sécurité. Mais voilà, le décès de Guy Ouellette, survenu à l'Autodrome Drummond, l'amène tout de même à réfléchir à la question.
« Nos assureurs nous ont encore dit l'été dernier que nous sommes totalement en règle au niveau de la sécurité. C'est bien de savoir que nous sommes en règle, mais est-ce qu'on peut faire encore mieux ? Moi, j'aimerais qu'on regarde si on peut encore s'améliorer. Est-ce qu'on peut rendre les voitures encore plus sécuritaires ? Est-ce qu'on peut améliorer le déroulement des courses ? Est-ce qu'on peut améliorer la signalisation ? Ce sont toutes des questions que je tiens à ce qu'on se pose. »
Lussier souligne que les pilotes sont ébranlés. « Mais il faut justement profiter de ce qui arrive pour voir si on peut améliorer leur sécurité », dit-il.