Samuel Robichaud a été le lanceur perdant. En deux manches et un tiers de travail, il a accordé cinq points, mais aucun n’a été porté à sa fiche.
Samuel Robichaud a été le lanceur perdant. En deux manches et un tiers de travail, il a accordé cinq points, mais aucun n’a été porté à sa fiche.

Guerriers et Ducs devront disputer un match ultime

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Il y aura un cinquième et ultime match à la série opposant les Guerriers aux Ducs de Longueuil.

Lundi soir, au Parc Paul-Pratt, les Ducs l’ont emporté 6-3. La rencontre décisive aura lieu mardi soir au même endroit. Les gagnants mériteront une place en vue du tournoi à la ronde qui fera office de demi-finales dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Les Guerriers ont couru à leur propre perte lundi en commettant quatre erreurs, dont deux au cours de la seule troisième manche (Thomas Sansregret au premier but et Alexandre Lapointe à l’arrêt-court), manche au cours de laquelle les Ducs ont inscrit cinq points aux dépens du lanceur perdant Samuel Robichaud après avoir vu les Granbyens prendre les devants 2-0 à leur premier tour au bâton.

«La troisième manche a fait très mal, c'est clair, a avoué le gérant Mathieu Adam. C'est dommage parce que sinon, pour le reste, on a joué du bon baseball.»

Avec trois coups sûrs, Jacob Bourque a fait mal aux Guerriers. Alexis Gaudreaut, Gabriel Babin et Jheremy Hernendez-Martel ont quant à eux frappé la balle en lieu sûr deux fois chacun.

Dans la défaite, Xavier Bégin, Francis Beaudoin et Lapointe ont frappé deux coups sûrs chacun.

Le lanceur gagnant a été Félix Côté, qui a accordé trois points en six manches de travail et qui a retiré 10 frappeurs sur des prises. Xavier Leduc, qui entamera le match de mardi à la faveur des Ducs, a récolté le sauvetage.

Thomas Sansregret sera au monticule à l'occasion du match le plus important de la saison des Guerriers.

Vendredi dernier, lors du premier match de la série, Sansregret avait eu le meilleur sur Leduc.