Guerriers : rien à faire contre Coaticook

Les Guerriers ont perdu un quatrième match sur une possibilité de cinq face au Rocket de Coaticook mardi soir au stade Napoléon-Fontaine.

Le Rocket est la pire équipe de la Ligue de baseball junior élite du Québec. Il compte seulement sept victoires en 35 matchs… mais quatre contre les Granbyens. Allez y comprendre quelque chose.

Mais le plus inquiétant, c’est la séquence d’insuccès des Guerriers qui se poursuit. Les joueurs de Yannick Parent ont perdu leurs six derniers matchs et ils comptent maintenant 10 défaites à leurs 11 dernières rencontres.

Alexandre Brunelle (4-5) a été le lanceur perdant face au Rocket. Mais il méritait clairement mieux, lui qui œuvré pendant sept manches et qui n’a accordé qu’un seul point mérité. Pour faire changement, les Guerriers ont commis trois erreurs.

Les Guerriers ne disputeront leur prochain match que mardi alors que les Ducs de Longueuil s’amèneront au stade Napoléon-Fontaine.

Les Indians à Saint-Bruno
Au baseball senior, les Indians (17-2), qui viennent d’ajouter deux autres victoires à leur fiche, visitent les Pirates de Saint-Bruno jeudi soir. Simon Lussier sera au monticule.

Dimanche, les Indians se mesureront aux Tigers de Drummondville dans le cadre d’un programme double qui débutera à 15 h au stade Napoléon-Fontaine. Et à compter de 11 h, les joueurs de Jean-Philippe Primeau offriront gratuitement des ateliers aux jeunes du baseball mineur de Granby.