La voiture no. 18 d'Alex Tagliani était particulièrement rapide dans les rues de Trois-Rivières.

GP3R: Tagliani devance Ranger

Pour la cinquième année de suite, Andrew Ranger a échappé la victoire de peu au Grand Prix de Trois-Rivières.
Dimanche après-midi, Ranger a de nouveau terminé deuxième, cette fois derrière Alex Tagliani, lors du 50 Tours Can-Am, neuvième épreuve de la saison de la série canadienne de NASCAR. Après avoir obtenu sa quatrième pole en carrière dans les rues de la cité de Laviolette, il a baissé pavillon devant Tagliani, qui était tout simplement trop fort pour la compétition.
« Alex était très, très rapide, a mentionné le Granbyen au sortir de son bolide. Il avait une bonne voiture, un peu supérieure à la mienne, et il a su en soutirer le maximum. »
Tagliani était parti deuxième. Après avoir tenté de dépasser Ranger dès le premier tour, Tag a atteint son objectif au 27e passage. Il n'a plus jamais été second par la suite, résistant notamment à un drapeau jaune à la toute fin.
« C'est une victoire qui fait du bien, a avoué Tagliani, qui n'était pas encore monté sur la première marche du podium cette saison. J'avais une bonne voiture, particulièrement en ligne droite, et on a pris la bonne décision en changeant les freins tout juste avant le début de la course. Lors de la dernière relance, j'ai poussé le plus fort possible... et ça a fonctionné. Je suis content ! »
Marc-Antoine Camirand a fini troisième. Louis-Philippe Dumoulin a pris la quatrième place devant ses partisans alors qu'Alex Labbé, lui, a terminé cinquième.
Labbé a aussi profité de la mauvaise journée de Kevin Lacroix (18e) pour augmenter son avance au sommet du classement des pilotes, qui est maintenant de 23 points.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de lundi.