Dave Gauthier retrouvera le monticule du stade Napoléon-Fontaine cette saison.

Gauthier veut en donner « au max »

Dave Gauthier vient de connaître une autre excellente saison avec le Trinidad Junior State College, au Colorado. Mais voilà qu’il est de retour au Québec et qu’il est prêt à en donner « au max », pour reprendre son expression, aux Guerriers.

« Encore une fois, nous sommes passés très proches de participer aux Séries mondiales de baseball collégial, a mentionné Gauthier après s’être payé un long vol depuis Denver. Ça aurait été l’fun de se rendre jusqu’au bout, mais je suis heureux d’être de retour. J’ai hâte à vendredi soir ! »

À Coaticook, vendredi, ce sera le premier match de Gauthier avec les Guerriers. Il jouera au premier coussin. Il obtiendra son premier départ sur la butte lundi, quand les Granbyens visiteront les Ducs de Longueuil.

« Ce sera très différent cette année puisque, contrairement à 2017, je peux lancer cet été. L’an dernier, je n’avais pas le OK de mon entraîneur au Colorado et j’avais été limité à un seul départ. Je vais pouvoir aider les Guerriers pas mal plus. »

Aux États-Unis, cette saison, il a remporté ses neuf décisions et sa moyenne de points mérités a été de 2.12. Et en 67 manches de travail, il n’a accordé que 17 buts sur balles, en plus de retirer 62 frappeurs sur des prises.

« Aux États-Unis, je suis considéré comme un lanceur qui peut frapper. Ici, je suis un gars qui joue partout. »

Au bâton, il a frappé pour une moyenne de ,313, avec quatre circuits et 33 points produits, en 115 apparitions.

« J’ai amélioré mes statistiques au monticule comme au bâton par rapport à la saison dernière. Je pense que je progresse bien. »

En 2017, il avait remporté six de ses sept décisions. En tout et partout, il compte 15 victoires de suite avec le Trinidad Junior State College.

« C’est certain que mes succès me font rêver d’être repêché par une équipe des ligues majeures. En fait, c’est plus qu’un rêve, c’est carrément un objectif. »

La saison prochaine, il se retrouvera au Nyack College, cette fois dans l’État de New York. Mais il quittera à la mi- septembre seulement, ce qui lui permettra de faire un bout de chemin avec les Guerriers en séries. Ce qui constitue une autre bonne nouvelle.

« Tout est là afin que j’en donne le plus possible aux Guerriers. Je vais lancer, je vais être là plus longtemps, c’est vraiment super. »

Dominant
La saison dernière, Dave Gauthier a dominé les Guerriers pour le nombre de circuits (sept) et de points produits (45), lui qui a aussi frappé pour une moyenne de ,336. Avec un an de plus d’expérience, il risque de s’imposer comme un des trois ou quatre meilleurs joueurs de la Ligue de baseball junior élite cette saison, il risque d’être dominant avec un grand D.

« Je vais faire tout ce que je peux pour aider mon équipe, a repris l’athlète de Mont-Saint-Hilaire. En plus, les Guerriers (4-2) connaissent un bon départ, ce qui est très encourageant. Je suis surpris de voir à quel point le club marque des points. »

Les Guerriers marquent des points (62 après six matchs), mais ils en accordent aussi pour la peine. La présence de Gauthier au monticule et au premier coussin va constituer un gros plus.

« On ne peut pas toujours gagner en accordant six points et plus. Je me suis tenu au courant en lisant les textes de La Voix de l’Est sur le web. Mais pour l’instant, l’important, c’est de gagner. C’est important de gagner en début de saison, ça donne le ton et ça donne confiance. »

Clairement, Gauthier est heureux à l’idée d’endosser à nouveau l’uniforme de son équipe junior. Ça s’entend.

« J’ai hâte de retrouver mes chums ! », a-t-il conclu.