Paul Jr Bourbeau sera devant le filet des Maroons face au Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine.

Fortin: «Il faut commencer à préparer les séries»

Non, Miguel Fortin n’a pas effectué un dernier mouvement de personnel à la limite de la période de transactions de la Ligue de hockey senior AAA du Québec, jeudi soir. C’est donc avec l’alignement qu’il aura en séries éliminatoires qu’il se prépare à diriger ses Maroons, qui ont rendez-vous avec le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeline samedi soir à l’aréna Jacques-Chagnon.

« Je n’avais pas de discussion d’entreprise avec personne et le téléphone n’a pas sonné, a expliqué Fortin. Mais je le répète, je suis très à l’aise avec mon alignement… quand tout le monde est là. Et je sais que les gars y seront d’ici à la fin. »

C’est d’ailleurs avec une formation complète, ou presque, que les Maroons disputeront leur dernier match à domicile du calendrier régulier.

Seuls les durs Jimmy Arseneault et Marc-André Roy (il ne devrait finalement pas revenir cette saison), blessés, vont déclarer forfait. L’attaquant à temps partiel Maxime Guyon, lui, sera occupé à Cornwall, dans la Ligue fédérale.

« Je vais même avoir six défenseurs à ma disposition, ce qui n’est pas arrivé souvent cette saison ! », s’est même permis de rigoler­ Fortin.

Paul Jr Bourbeau, bien sûr, sera devant le filet.

Les Maroons (9-8-2) n’ont plus que trois matchs à disputer en saison régulière. Ils occupent présentement le sixième rang du classement général de la LHSAAAQ.

« Il faut commencer à préparer les séries, a repris Fortin. Avec un alignement complet, ça va être beaucoup plus facile. À l’heure où on se parle, on vise la quatrième place, question d’avoir l’avantage de la glace lors du premier­ tour des séries. »

Les Maroons ne sont qu’à deux petits points du quatrième rang, mais ils se font aussi souffler dans le cou par la formation du Cap-de-la-Madeleine, qui n’a que quatre points de retard en septième place. Et ils ne veulent surtout pas finir septièmes en raison de la série au meilleur des trois matchs que les équipes no 7 à 10 disputent en première ronde.

« Un deux de trois, c’est tel­lement dangereux. On ne veut pas ça ! », a tranché l’entraîneur et directeur général associé.

 Le match de samedi est donc important. « Cap-de-la-Madeleine­ (7-8-2) a connu des hauts et des bas depuis le début de la saison, mais c’est une équipe qui joue du meilleur hockey ces temps-ci », a analysé Fortin.

Une amende contestée

D’autre part, la direction de la LHSAAAQ a imposé une amende aux Maroons qui, selon elle, ont refusé de disputer le match prévu au Cap-de-la-Madeleine il y a une semaine. Une amende au montant inconnu, mais qui est manifestement assez salée pour que les propriétaires Daniel Roy et Karine Beauregard la contestent.

« Il ne faisait vraiment pas beau et on a pensé à la sécurité de nos hommes », a plaidé Miguel Fortin.

Le match en question sera repris dans une semaine.