Les Incroyables cadets à l’entraînement mardi en fin d’après-midi.
Les Incroyables cadets à l’entraînement mardi en fin d’après-midi.

Football scolaire: en intense préparation

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Le sport scolaire est de retour dans nos écoles et, avec lui, est réapparu le sourire sur le visage d’une tonne de jeunes.

Les footballeurs étaient bien sûr les plus impatients d’entre tous puisque leur saison a déjà été amputée. À Granby, à J.-H.-Leclerc comme au Mont-Sacré-Cœur, l’entraînement a repris dès lundi, première journée permise par le gouvernement et la santé publique.

«Les jeunes étaient heureux, c’était l’fun de les voir, a expliqué le responsable du programme de football à J.-H.-Leclerc, Marc Gagnon. Même si on ne sait pas quand la saison va commencer exactement, ça leur donne un objectif supplémentaire quand ils regardent en avant.»

Les Incroyables avaient tenu des camps d’été pour leur équipe cadette et juvénile. Mais pour la première fois depuis la fin de la dernière saison, les joueurs ont remis l’équipement.

«Le feeling était différent pour les jeunes. On continue à respecter les mesures sanitaires, mais de remettre l’équipement, c’était excitant pour eux.»

Les gens de J.-H.-Leclerc attendent maintenant des nouvelles de Réseau du sport étudiant du Québec, section Montérégie. Ils s’attendent à recevoir leur calendrier plus tard cette semaine.

«On prépare vraiment nos équipes en fonction d’un premier match la semaine prochaine, a repris Marc Gagnon. L’entraînement est intense.»

À domicile, les Incroyables pourront évoluer devant 250 spectateurs, selon les règles établies par la Ville de Granby, soit les mêmes en vigueur que pour les Guerriers au baseball et les Inouk et les Bisons au hockey.

Depuis le printemps 2019

Au Mont-Sacré-Cœur aussi, l’entraînement des Élites a repris lundi. Des Élites juvéniles, faut-il le préciser, puisqu’il n’y aura pas de football cadet à l’institution privée cet automne.

«On revient de loin puisqu’il n’y a pas eu de football du tout chez nous l’automne dernier, faute de joueurs», a rappelé Claude Lessard, qui dirigera encore la formation juvénile.

Les Élites, qui jouent dans la Ligue des Cantons-de-l’Est, évolueront aussi en juvénile mineur (à neuf joueurs), ce qui fera en sorte qu’ils n’affronteront plus des joueurs âgés de 18 ans après le 16 octobre. 

Les Élites aimeraient enfin mettre sur pied une équipe benjamine, mais le RSÉQ a déjà annoncé le report de la saison de cette catégorie d’âge au printemps.

«Compte tenu qu’il n’y a pas eu de football ici la saison dernière, la dernière fois que les gars ont joué, c’était au printemps 2019, a souligné Claude Lessard. C’est l’fun de renouer avec notre sport.»

Le vétéran homme de football ne s’attend pas à recevoir le calendrier de son équipe avant, au moins, la toute fin de la semaine.

«Moi, j’aimerais qu’on commence à jouer le plus rapidement possible. On a déjà perdu du temps et on ne peut pas jouer au football très longtemps à l’automne au Québec.»

Selon nos informations, il y aura aussi bel et bien du football aux écoles Massey-Vanier, Jean-Jacques-Bertrand et P.-G.-Ostiguy cette saison.