Steve Green

Finale de la LBMQ: Green ramène le Big Bill sur terre

L'homme des grandes occasions des Castors d'Acton Vale a encore sorti un lapin de son chapeau, vendredi soir, devant plus de 700 spectateurs au stade Léo-Asselin.
Steve Green (3-0) n'a accordé qu'un seul coup sûr en cinq manches de travail et il a mené son équipe à une victoire de 10-0 face au Big Bill de Coaticook lors du troisième match de la série finale quatre de sept de la Ligue de baseball­ majeur du Québec.
Le Big Bill mène la série par deux victoires à une.
« Il fallait casser le momentum du Big Bill, a expliqué Green, qui n'a accordé aucun but sur balles et qui a retiré quatre frappeurs sur des prises. Coaticook venait de battre Victoriaville et Thetford Mines, la confiance de leurs joueurs était à son maximum même contre nous et il fallait les ramener sur terre. Je pense qu'on l'a fait. »
Jordan Mackean est venu compléter le travail amorcé par Green au monticule. Il a accordé un coup sûr en deux manches. Emmanuel Forcier est celui qui a fait résonner son bâton le plus fort, lui qui a frappé trois coups sûrs, dont un circuit, et qui a produit quatre points.
Le lanceur perdant a été le Roxtonnais Cédrick Vallières, l'ancien des Capitales de Québec.
Le quatrième match de cette série sera présentée au stade Julien-Morin dimanche. Maxime Maher (2-1) sera au monticule pour les Castors.