Félix Lauzon a évolué pendant cinq saisons dans la LHJMQ, dont la dernière avec les Voltigeurs de Drummondville.

Félix Lauzon dans l'organisation de l'Avalanche

Félix Lauzon vient de signer son premier contrat chez les professionnels, une entente d’un an avec les Eagles du Colorado, club-école de la Ligue américaine de l’Avalanche.

L’entente en est toutefois une à deux volets, ce qui signifie que l’athlète de Roxton Pond pourrait aussi se retrouver dans la Ligue de la Côte Est.

Lauzon vient de passer cinq saisons dans la LHJMQ, les quatre premières avec les Tigres de Victoriaville et la dernière avec les Voltigeurs de Drummondville. En entrevue à La Voix de l’Est, à la fin de la dernière campagne, il avait mentionné qu’il espérait obtenir une chance chez les professionnels et que le hockey senior n’était vraiment pas une option pour lui.

Lauzon aurait toutefois pu poursuivre sa carrière avec les Stingers de Concordia, au hockey universitaire. Mais ultimement, ce n’était pas ce qu’il voulait.

En 283 matchs dans la LHJMQ, il a enregistré 215 points, dont 83 buts. Il s’est aussi imposé comme un leader partout où il est passé, lui qui a été capitaine à Victoriaville et qui arborait le « A » sur son chandail à Drummondville. 

Sa dernière saison aura été sa meilleure. C’est ainsi qu’il a amassé 80 points dont 28 buts en 68 matchs du calendrier régulier, en plus d’ajouter 17 points en 16 rencontres des séries éliminatoires. Il a enfin remporté le trophée Guy-Carbonneau, remis au meilleur attaquant défensif du circuit.