Le Suisse Roger Federer a utilisé tout son arsenal pour venir à bout de l'Australien Nick Kyrgios, 4-6, 7-6 et 11-9 permettant à l'équipe Europe de remporter la Coupe Laver, dimanche.

Federer procure la première coupe Laver à l'Europe

Roger Federer est venu de l'arrière pour vaincre Nick Kyrgios 4-6, 7-6 (6), 11-9 dimanche et procurer la première coupe Laver à l'Europe, dimanche.
La compétition qui s'étalait sur trois jours à l'O2 Arena de Prague mettait en scène les six meilleurs tennismen européens contre les six meilleurs du reste du monde.
Pour cette dernière journée de compétition, chaque victoire valait trois points à l'équipe gagnante. Federer, par sa victoire, permet à la formation européenne de l'emporter 15 points contre 9.
Avant d'en arriver à ce dénouement, l'Américain John Isner avait causé une belle surprise en prenant la mesure de l'Espagnol Rafael Nadal, premier joueur mondial, en deux manches de 7-5 et 7-6 (7/1).
Considérée par plusieurs comme étant la version tennistique de la Coupe Ryder au golf, la première édition de la Coupe Laver a été disputée sur un court de ciment gris foncé.
Rafael Nadal, Alexander Zverev, Marin Cilic, Dominic Thiem et Tomas Berdych ont complété l'équipe européenne, tandis que Sam Querrey, John Isner, Jack Sock, Denis Shapovalov et Frances Tiafoe représentaient le monde.
Le tournoi a été créé en l'honneur de Rod Laver, détenteur de 11 titres du Grand Chelem en carrière qui a balayé les honneurs des quatre tournois majeurs au cours d'une même saison à deux reprises.
Chicago accueillera la compétition en 2018.