Jacob Graveline a disputé mercredi soir à Terrebonne son deuxième match depuis son retour dans l’uniforme granbyen.

Et revoilà Jacob Graveline

TERREBONNE — Après Tristan Gagnon, voilà qu’un autre joueur en provenance du hockey collégial vient prêter main-forte aux Inouk. Mais celui-là, on le connaît plutôt bien.

Les Cougars du Collège Champlain éliminés, Jacob Graveline a accepté l’offre de Patrice Bosch de joindre les rangs de l’équipe. Il disputait mercredi soir à Terrebonne son deuxième match dans l’uniforme granbyen.

« Je suis content d’être là, a expliqué Graveline tout juste avant la période de réchauffement. J’ai aimé ma saison avec les Cougars, mais honnêtement, j’ai pensé aux Inouk tout l’hiver. Les Inouk, ça reste ma ville, ça reste mes chums… »

Graveline aurait sans aucun doute été un joueur important au sein des Inouk cette saison. Mais après avoir été retranché par le Phoenix de Sherbrooke lors du dernier camp d’entraînement, il a opté pour le hockey collégial parce qu’il voulait véritablement, disait-il, mettre la priorité sur ses études.

Avec les Cougars, il a amassé 34 points, dont 12 points, en 31 matchs. Après avoir été opéré à un genou, il avait récolté cinq points en huit rencontres la saison dernière avec les Inouk.

Graveline a peine à comparer le calibre de jeu du hockey collégial et du junior AAA. Il dira que c’est « différent », mais que le junior AAA est peut-être plus « structuré ».

Reste maintenant à savoir où il jouera la saison prochaine. Puisqu’il ne lui reste que six cours avant d’obtenir son diplôme, il devra étirer sur un an ce qui lui reste de ses études au collégial s’il veut porter à nouveau l’uniforme des Cougars.

« Je vais avoir une décision à prendre », a-t-il conclu.

Mais comme il a pensé aux Inouk tout l’hiver…