Érik Archambault a répondu favorablement à la suggestion de l’entraîneur démissionnaire David Morin et c’est lui qui dirigera le Trackvale d’Acton Vale à compter du week-end prochain.

Érik Archambault dirigera le Trackvale

Érik Archambault a répondu favorablement à la suggestion de l’entraîneur démissionnaire David Morin et c’est lui qui dirigera le Trackvale d’Acton Vale à compter du week-end prochain.

« J’ai beaucoup jasé avec David et il a su se montrer convaincant, confie Archambault, qui est président du conseil d’administration du Trackvale, devenu un OSBL, et aussi directeur général. Il a raison quand il dit qu’on a monté l’équipe ensemble, que j’ai déjà un gros avantage. »

Dimanche après-midi, le Trackvale (4-2) affrontera les Mustangs de Saint-Hubert (4-1) au centre sportif d’Acton Vale. Il s’agira de la deuxième édition du « match en rose » de l’équipe, alors que les partisans seront invités à donner des sous pour la lutte aux différents cancers féminins. Les joueurs d’Archambault porteront un chandail rose et des bas roses pour l’occasion. L’an dernier, un peu plus de 500 $ avaient été amassés.

Mais pour revenir au hockey proprement dit, Archambault est à la recherche d’un adjoint pour l’épauler derrière le banc.

« Ce sera ma première expérience derrière le banc d’une équipe de haut niveau et je ne prétends pas tout connaître. Je recherche quelqu’un qui a la même passion du hockey que moi. »

Ailleurs dans la Ligue de hockey senior Richelieu en fin de semaine, les Bulls de Bedford (2-4) recevront Varennes vendredi soir avant de visiter le Cuisines Action de Farnham (2-3) le lendemain.