Érik Archambault

Érik Archambault dans le senior AAA

Ça ne signifie pas nécessairement la fin du Trackvale d’Acton Vale. Tout de même, l’embauche d’Érik Archambault à titre d’adjoint au directeur général du Formule Fitness de Bécancour, de la Ligue senior AAA, n’augure rien de bon pour l’avenir de l’équipe.

« Honnêtement, ça fait plusieurs fois que des clubs de la LHSAAAQ me font signe, avoue Archambault, qui tient le Trackvale à bout de bras depuis trois ans. Le senior AAA m’intéresse et je me dis que c’est peut-être la vie qui me parle… »

Archambault sera le bras droit de Dany Paré, le nouveau directeur général à Bécancour. Le Formule Fitness sera dirigé la saison prochaine par André Alie, qui a connu beaucoup de succès avec le défunt BigFoot de Saint-Léonard-d’Aston.

En ce qui a trait au Trackvale, Archambault affirme qu’il attend que l’intérêt démontré par plusieurs personnes à la suite de son cri du cœur se concrétise en véritable proposition.

« J’ai reçu des messages et des appels, mais j’attends encore qu’on m’arrive avec quelque chose de clair. Il y a de l’intérêt, mais personne ne m’a encore dit : “Je suis intéressé à faire ceci ou cela.” »

Le Trackvale est un OSBL, mais Archambault s’occupe de tout au sein de l’organisation. La saison dernière, il a même pris la relève derrière le banc à la suite du départ de David Morin. Et il n’a clairement plus envie de tout faire.

« Moi, je répète ce que j’ai dit récemment : je suis prêt à épauler ceux qui veulent s’impliquer avec l’équipe. Mon discours n’a pas changé. »

Archambault a jusqu’à la mi-juin pour confirmer le retour ou encore annoncer la mort du Trackvale aux autorités de la Ligue senior A Richelieu.