Le petit Emrick Lachapelle va pouvoir reprendre sa place devant le filet.
Le petit Emrick Lachapelle va pouvoir reprendre sa place devant le filet.

Équipement volé: immense vague de sympathie envers Emrick

Une immense vague de sympathie a suivi la parution de l’article de La Voix de l’Est racontant l’histoire du petit Emrick Lachapelle qui, le week-end dernier, s’est fait voler son équipement de gardien de but à Longueuil.

De nombreuses personnes ont ainsi communiqué avec La Voix de l’Est et avec Sabrina Côté, la mère du Sheffordois de neuf ans, afin d’offrir leur aide. En soirée, le texte avait été partagé près de 1500 fois sur la page Facebook du journal ainsi que sur la page personnelle de l’auteur de ces lignes.

La Voix de l’Est a aussi été inondée d’appels, de courriels et de messages via les réseaux sociaux. Tous cherchaient une façon d’aider.

Quelques exemples seulement:

 — Le combattant en arts martiaux mixtes Strahinja Gavrilovic, de Sherbrooke, a lancé une campagne de financement via gofundme.com. Les «Bikers et bikeuses au cœur tendre», un groupe de gentils motards, cherchaient aussi à aider Emrick et sa famille.

 — Un homme d’affaires de la région de Trois-Rivières a informé de son intention de payer un équipement flambant neuf au garçon.

 — Les gens du Grand Bazar, en collaboration avec CCM, ont offert de remplacer une bonne partie de l’équipement volé.

Des politiciens de la région, désireux de faire leur part, ont également offert leur support.

L’histoire a touché absolument tout le monde.

«C’est incroyable!, a lancé Sabrina Côté. Il y a tellement de gens à remercier, mais nos premiers mercis vont à La Voix de l’Est, qui a fait en sorte que l’histoire d’Emrick a été connue de tout le Québec. Nous vivons de très, très grosses émotions aujourd’hui. C’est une journée que nous ne sommes pas à la veille d’oublier, croyez-moi…»

Invité par le Canadien

Sur l’heure du midi, la mère d’Emrick a accordé une entrevue à Bernard Drainville sur les ondes du 98.5 FM. Elle et son fils ne s’attendaient pas à ce que Geneviève Paquette, de la Fondation des Canadiens pour l’enfance, intervienne avec de bonnes nouvelles.

C’est ainsi que le Canadien recevra Emrick prochainement à un de ses matchs et «qu’une belle surprise», pour reprendre les mots de Mme Paquette, lui sera réservée.

«On aime créer des moments magiques», a expliqué Mme Paquette, fière de l’annonce qu’elle venait de faire.

Et ce n’est pas tout. Emrick recevra un nouveau chandail aux couleurs de l’école de hockey Stéphane Waite. L’homme, on le sait, est aussi l’entraîneur des gardiens du Canadien.

Mais c’est en soirée que le garçon a vécu son plus beau moment de la journée, soit lorsqu’il est allé essayer son nouvel équipement, gracieuseté de CCM et du Grand Bazar.

«Emrick va retrouver ses amis demain (jeudi), lors du prochain entraînement des Vics. Il est tellement heureux. En revenant à la maison, il nous a dit : “C’est l’fun de voir qu’il y a encore des gens qui ont du cœur.”»

En effet. Et c’est tellement rassurant.