Les choses n’ont pas été au goût de Michel Sallenbach à Dubaï.

Épreuve d'endurance à Dubaï: Michel Sallenbach frustré

Michel Sallenbach a participé à sa première épreuve d’endurance de la saison avec l’équipe Nordschleife Racing et les choses n’ont pas été au goût du vétéran pilote à Dubaï.

« Ça n’a pas été de la tarte. Puisque l’équipement est arrivé plus tard que prévu, je n’ai pas eu un temps fou pour apprivoiser la voiture (la nouvelle Ligier JS2R) et, en piste, j’ai eu des problèmes », a expliqué le Roxtonais. 

Puis, de fortes pluies ont frappé Dubaï et l’épreuve de 24 heures a été réduite à sept heures. 

« J’ai réussi à m’amuser un peu, mais, de façon générale, ça a été un week-end plutôt frustrant, autant pour l’équipe que pour moi », a repris Sallenbach, qui devrait finalement renouer avec l’équipe française à Barcelone, en septembre seulement.