Maxence Parrot était deuxième au classement à la suite de son premier saut, mais il a raté ses deux derniers atterrissages, ce qui l’a fait reculer pour la peine au classement.

Énorme déception pour Maxence Parrot

Les choses ne se sont absolument pas déroulées comme prévu pour Maxence Parrot en finale du big air.

Le Bromontois, grand favori pour l’emporter, a terminé au neuvième rang. Il était deuxième (sur 12) à la suite de son premier saut, mais il a raté ses deux derniers atterrissages, ce qui l’a fait reculer pour la peine au classement. 

Il faut dire que Parrot a tenté des manœuvres beaucoup plus difficiles et beaucoup plus risquées lors de ses deux derniers sauts. Des manœuvres qui lui avaient pourtant souri lors des derniers X Games, où il a été couronné champion en big air. 

Sébastien Toutant a remporté l’or. Mark McMorris, qui avait enlevé le bronze en slopestyle, a fini 10e. 

« Je ne regrette rien, a expliqué Parrot à la télévision de Radio-Canada. Après mon deuxième saut, j’ai décidé d’y aller le tout pour le tout et ça n’a pas fonctionné comme je l’espérais. J’aurais pu y aller avec un saut plus facile, qui m’aurait probablement assuré une place sur le podium, mais je me suis permis d’oser. Cette manœuvre, je l’avais réussie parfaitement à l’entraînement pendant la journée. Mais ça n’a pas marché et c’est correct, ça fait partie de la game. »

Parrot a parlé d’un « landing » (section où le planchiste atterrit) qui avait été changé dans les dernières heures et qui lui a donné des difficultés. 

« C’était beaucoup plus à pic. Ça m’a donné du trouble à moi, mais à d’autres aussi. »

La lumière lui a également donné des difficultés. 

« Le sol était de la même couleur que les nuages et c’était difficile de voir. Mais bon, ce n’est pas ça qui explique ma neuvième place non plus… »

Parrot s’est présenté devant les caméras de télé avec une légère blessure au menton. 

« Quand j’ai atterri en pleine face, je ne sentais plus mon nez, je ne sentais plus ma bouche, je ne sentais plus rien dans mon visage. Mais là, ça va, il n’y a rien de grave. »

Beau joueur, il a affirmé qu’il avait hâte d’aller fêter les succès de son ami Sébastien Toutant. 

« Il mérite sa médaille d’or. Je suis tellement content pour lui. Il a bien fait ça, il a bien ridé. »

Retour au Québec 

Max Parrot a expliqué qu’il allait rentrer au Québec rapidement avant de retourner aux États-Unis tout aussi rapidement, et ce, afin de participer à une autre compétition. 

« Je vais rentrer à la maison avec une médaille d’argent (remportée en slopestyle) et j’en suis très content. Je vais aller célébrer ça avec les miens, surtout que je n’ai pas vraiment eu la chance de fêter encore. Et après, on va retourner travailler… »

Les gens de la région ont tripé avec lui lorsqu’il a enlevé sa médaille d’argent. Vendredi soir, ils ont peiné avec lui. Puisqu’il a déjà annoncé qu’il sera des Jeux de Pékin, en 2022, il n’a pas fini de nous faire vivre toutes sortes d’émotions…