Anthony Imbeault sera en uniforme face aux Panthères de Saint-Jérôme vendredi soir.

Encore des munitions à l’attaque pour les Inouk

Le début de saison des Inouk est fait de hauts et de bas (3-2-1), mais il n’en demeure pas moins que l’attaque de l’équipe est très prometteuse. Et des soirées de 11 buts, comme vendredi dernier face aux Flames de Gatineau, il pourrait y en avoir d’autres.

Vendredi soir, alors que les Panthères de Saint-Jérôme seront les visiteurs au centre sportif Léonard-Grondin, les Inouk accueilleront un autre nouveau venu : l’attaquant Anthony Imbeault, qui vient de quitter les Cataractes de Shawinigan.

« Anthony n’avait pas joué encore cette saison avec les Cataractes et il ne semblait pas voir d’issue à sa situation, a expliqué Patrick Bergeron. Il veut jouer et il sait qu’avec nous, il jouera. Il est heureux d’être ici. »

Imbeault, 19 ans, a amassé 22 points en 41 matchs à Shawinigan la saison dernière après avoir récolté 12 points en 26 rencontres en 2017-2018. Mais au cours de cette même saison, il a obtenu 53 points en seulement 30 parties avec les Forts de Chambly, dans le junior AAA.

« Anthony possède un excellent lancer et une très bonne vision du jeu. Il a clairement tout ce qu’il faut pour être dominant dans notre ligue. »

Les Inouk ont déjà marqué 28 buts en six matchs depuis le début de la saison. Seul le Titan de Princeville a fait mieux.

« On commence à avoir des munitions pour faire du dommage », a lancé Bergeron avec enthousiasme.