Adam Dyczka a eu le meilleur sur Jose Manuel Paredes.

Dyczka… par décision unanime

Adam Dyczka l’a emporté par décision unanime au terme d’un combat de quatre rounds, samedi soir au Casino de Montréal, devant le Mexicain Jose Manuel Paredes.

«C’était un dur, un gars capable d’en prendre, a commenté le Granbyen à sa sortie du ring. J’aurais aimé avoir 30 secondes ou un round de plus, car je pense qu’il aurait fini par tomber. J’aurais aimé gagner par KO. C’est ma seule déception…»

Dyczka (2-0 en boxe) affirme qu’il a commencé le combat lentement, que les deux premiers rounds «n’étaient pas terribles», mais qu’il a dominé les deux derniers.

«Avec moins de deux semaines de préparation, je craignais pour mon cardio. Mais ça a été correct.»

Immédiatement après le combat, le grand patron d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, a dit à Dyczka qu’il avait apprécié sa performance et qu’il recevra une invitation à se battre à nouveau pour lui en prévision du mois de mars.

«Quand j’entends dire qu’on est intéressé à me signer à long terme, j’aime ça, a repris Dyczka. Et il semble vraiment avoir de l’intérêt de leur côté. C'est encourageant.»